Devis borne de recharge pour entreprise ou collectivité

Face aux évolutions règlementaires concernant les émissions de CO2, les voitures thermiques sont sur le déclin pour laisser le champ libre aux voitures électriques qui sont en train de se démocratiser. Toutefois, pour que leur utilisation prenne davantage d’ampleur, il est indispensable de développer les solutions de recharge. Les entreprises et collectivités sont alors mises à contribution. Elles tireront de toute façon des avantages à installer des bornes de recharge sur leurs parkings surtout qu’aujourd’hui, l’État accorde des subventions pour financer les travaux.

Les raisons d’installer une borne de recharge en entreprise ou collectivité

La France compte aujourd’hui 27 661 points de recharge. Le développement du réseau suit la croissance du marché des voitures électriques qui sont au nombre de 200 000 actuellement en plus des 50 000 voitures hybrides en circulation. Malgré les efforts effectués par l’État pour développer les bornes publiques, l’aide des entreprises et des collectivités est aussi la bienvenue afin d’augmenter le nombre de bornes disponibles en France. De toute façon, les professionnels ont intérêt à se tourner vers les voitures propres face à la pression gouvernementale exercée. Ils auront donc besoin de poser des solutions de recharge dans leurs parkings. Cette pratique va permettre de fournir un service indispensable aux collaborateurs et aux clients qui utilisent les voitures électriques. Elle participe à la transition vers la mobilité verte. Lorsqu’on opère dans des secteurs comme le commerce, l’hôtellerie ou la restauration, avoir des bornes de recharge constitue un excellent moyen d’attirer et de fidéliser les clients. Cette démarche est encore plus importante au sein des entreprises engagées dans l’environnement durable. Elle tient ainsi un rôle clé dans l’amélioration de leur image.

Les différents modes de bornes de recharge pour véhicules électriques

Il faut savoir qu’il existe de nombreux types de prises pouvant être utilisés pour recharger une voiture électrique. Malheureusement, les constructeurs n’ont pas trouvé de consensus pour s’entendre sur une norme, d’où la diversité des solutions. Pour les entreprises, il est nécessaire de s’orienter directement vers le mode 2, le mode 1 étant surtout compatible avec les branchements domestiques. Le mode 2 surveille les paramètres et arrête le chargement en cas d’anomalies. Le mode 3 équivaut à un système de contrôle intégré à la borne électrique et exige l’installation d’une wallbox. Il offre une puissance de 3,7 kW pour un temps de charge entre 1 et 8 h contre 8 et 12 h pour le mode 2. Enfin, le mode 4 est compatible avec les stations de charge utilisées dans les parkings, les lieux publics et les aires d’autoroute. Il délivre une puissance de 50 kW avec une durée de chargement de 20 à 30 minutes. En outre, il est également important de faire le point sur les différents types de prises. À savoir les prises type 2 et type 4 Combo sont celles qui ont été validées comme standard européen.

Quelles sont les solutions de recharge adaptées aux entreprises ?

Trois solutions de recharge dominent le marché : la prise domestique, la wallbox et la borne rapide. La prise domestique s’adapte à tous les véhicules hybrides et électriques à condition qu’elle ait préalablement bénéficié d’une vérification faite par un professionnel. Son principal atout est qu’elle n’exige pas d’investissement onéreux avec l’installation d’une borne de recharge. Par contre, le temps de recharge étant extrêmement long, la prise domestique n’est donc pas recommandée pour les entreprises. Il faudrait en effet 9h par exemple pour récupérer toute l’énergie d’une Renault Kangoo Z.E. et jusqu’à 12 h de charge pour la Nissan Leaf. Il vaut mieux directement opter pour une Wallbox qui réduit considérablement ce délai. Pouvant offrir une puissance allant de 3 kW à 22 kW, elle recharge une Nissan Leaf en 6 heures sur une puissance de 3 kW et une Renault Zoé en moins d’une heure avec une puissance de 22 kW. Compatible en extérieur et en intérieur, la Wallbox affiche un tarif qui relève d’une foule de paramètres : options (recueil des consommations à distance, module de communication, identification RFID…), puissance, prise, configuration (sur pied ou mural), nombre, etc. Enfin, la borne rapide quant à elle représente le « must » en matière de solutions de recharge. Elle est recommandée pour les entreprises détenant une importante flotte de véhicules électriques au taux de rotation élevé. Les recharges s’effectuent en effet entre 15 à 30 minutes maximum. Bien évidemment, pour bénéficier de ce budget, il faut être prêt à y mettre le prix.

À quel installateur de borne de recharge faire appel ?

L’installation d’une borne de recharge nécessite un savoir-faire bien particulier. C’est pourquoi il est très important de confier cette tâche à un professionnel fiable, sérieux et expérimenté. Seules les entreprises titulaires de la certification IRVE détiennent le savoir-faire nécessaire pour poser ces machines. Par ailleurs, il faut que l’équipe sollicitée respecte les lois d’installation. La pose d’une borne de recharge exige la prise en compte de normes très exigeantes. Les bornes qui sont mal installées peuvent être source de divers soucis. À noter que lors du choix du prestataire, le prix est souvent l’un des premiers critères considérés. Mais il est aussi essentiel de contacter des professionnels qui se montrent sérieux et prodiguent les meilleurs conseils notamment lors du choix de la borne. Cette dernière doit être de la meilleure qualité et issue des marques les plus réputées pour résister aux utilisations intensives en entreprise et en collectivité.

Programme ADVENIR : une subvention pour l’installation de bornes de recharge

Bonne nouvelle pour les entreprises : désormais, elles n’ont plus à assumer seules les coûts induits par l’installation des points de recharge grâce au programme ADVENIR mis en place par l’État. Ce dispositif de soutien à l’investissement dans les bornes de recharge couvre 40% du montant des installations. Les subventions peuvent atteindre 1 360 euros par borne de recharge. L’aide couvre l’achat et l’installation du matériel. Par contre, pour être éligibles, les travaux doivent impérativement être réalisés par une entreprise labellisée et certifiée. Sinon, il existe aussi certaines aides locales qui donnent un coup de pouce aux entreprises. Celles-ci dépendent des régions, d’où l’importance de se renseigner. À défaut, l’installateur contacté peut s’occuper de toutes les démarches. Un bon moyen de se décharger d’une tâche technique et lourde et d’être sûr d’accéder aux versements des subventions.