Devis borne de recharge copropriété

Les Français vivant en copropriété représentent une population totale de 45%. Quand on voit à quel point les voitures électriques ou hybrides rechargeables ont le vent en poupe ces dernières années et quand on sait que 95% de la recharge de ces véhicules s’effectue à domicile, se pose alors la question d’installation d’un système de recharge en copropriété. Une démarche qui peut se faire de façon individuelle ou collective et dont les coûts varient en fonction des installations. Pour connaître le budget à mobiliser, passer par une demande de devis s’avèrera incontournable.

Faire installer une borne de recharge en copropriété : démarche collective ou individuelle ?

L’installation d’une borne de recharge en copropriété peut s’effectuer de deux manières : individuellement ou collectivement.

Lorsque la démarche découle d’une décision individuelle, les travaux et le financement sont alors pris en charge par le locataire ou le propriétaire qui bénéficie du droit à la prise. Promulgué par le décret n°2011 – 873 du 25 juillet 2011, ce droit à la prise calqué sur le droit à l’antenne donne la possibilité à chaque individu vivant en copropriété de faire installer sa propre borne de recharge sur sa place de parking. Mais, avant de pouvoir bénéficier de cette prérogative, le propriétaire ou locataire doit s’en tenir aux exigences règlementaires en prenant en compte les nombreuses contraintes techniques relatives à l’installation. La première condition imposée consiste à avoir son propre compteur d’électricité. En effet, la consommation électrique générée par l’usage d’une borne de recharge ne doit être supportée que par le bénéficiaire étant donné que la facture peut être relativement salée. Les autres copropriétaires n’ont pas à contribuer cette dépense. Par ailleurs, une procédure de raccordement doit également être respectée. Il est nécessaire que la prise de recharge individuelle soit connectée au local d’alimentation électrique des espaces communs qui doit disposer des dimensions adaptées pour autoriser une charge de 4 kW. Concernant le fournisseur d’électricité, le propriétaire est tenu de choisir celui du syndic de copropriété. Néanmoins, il peut choisir son fournisseur s’il décide de créer un nouveau Point de Livraison dédié à un nouveau compteur. Dans ce cas, il doit s’apprêter à payer des charges plus onéreuses. Avant de pouvoir mener tous ces travaux, le propriétaire doit faire connaître son projet en Assemblée Générale. Le locataire devra pour sa part demander l’aval du propriétaire qui en notifiera le syndic. À noter que sans motif sérieux et légitime, le syndic ou le propriétaire n’a pas le droit de refuser la pose d’une borne individuelle.

Lorsque l’installation de celle-ci s’effectue de façon collective, elle permet de créer une infrastructure qui couvre l’ensemble des places de stationnement. La démarche est à l’initiative du syndicat de copropriété et se décline en trois possibilités. La première consiste à déléguer l’investissement à un opérateur tiers. En clair, ce n’est pas la copropriété qui installe et finance la borne, mais un autre opérateur qui devient alors « propriétaire » de l’infrastructure. Avec cette solution, les résidents souhaitant disposer d’une borne doivent solliciter l’opérateur qui applique des forfaits mensuels. La seconde possibilité offerte au syndic consiste à faire installer et financer son propre raccordement. Les bornes seront alimentées par un compteur principal. Les coûts seront répartis aux différents sous-compteurs. La dernière solution pour sa part est de faire une extension du réseau de distribution d’électricité.

Prix et devis d’installation d’une borne de recharge d’installation d’une borne de recharge

Le prix d’une borne de recharge est très variable. Il est de 80 euros pour une prise électrique sécurisée et 100 euros pour un disjoncteur différentiel. Une borne de 3 kW coûtera entre 400 à 600 euros tandis qu’une borne de 7 kW nécessite un budget de 800 à 1300 euros. Le prix d’une borne résidentielle est de 900 euros en moyenne et va de 3000 à 4000 euros s’il est question d’une borne sur parking public. Quant à la borne sur une voirie, elle vaut entre 4000 à 6000 euros.

Le tarif d’une borne de recharge dépend d’une multitude de paramètres à commencer par la marque choisie. Il existe plusieurs spécialistes de bornes de recharges : fabricants de matériels électriques, constructeurs automobiles, fabricants spécialisés…

À part la marque, les devis vont aussi varier en fonction du modèle choisi. Plus les fonctionnalités sont avancées, plus cela se répercute sur les prix. Lorsque la borne étrenne certaines technologies comme le contrôle d’accès par lecteur de badge, l’écran LED ou la connectivité par Wifi, son prix augmente.

Au moment de demander un devis, il est également nécessaire de faire le point sur la puissance de la borne. Évidemment, les modèles les moins puissants seront les moins chers. Les puissances disponibles sont de 3, 7 kW, 7,4 kW, 11 kW, 22 kW et 50 kW.

Au prix de la borne s’ajoutent les frais de raccordement aux tableaux électriques, de travaux de génie civil et d’installation.