Quelle borne de recharge ou wallbox pour la Citroën ë-Berlingo Van ?

Les professionnels qui envisagent une conversion vers l’électromobilité pourront compter sur le Citroën ë-Berlingo Van. Le VUL électrique disponible à la commande depuis octobre 2021 associe des prestations utiles avec une conduite zéro émission pour permettre notamment une livraison en milieux urbains règlementés. Il a la chance de fournir plusieurs solutions de recharge afin de faciliter son utilisation.

Citroën ë-Berlingo Van : un concentré d’innovations

Le Citroën ë-Berlingo Van fait partie des fourgonnettes électriques proposant la meilleure autonomie sur le marché. Grâce à sa batterie de 50 kWh, elle est en mesure de parcourir jusqu’à 275 km en une seule charge conformément au protocole WLTP. En comparaison, son concurrent direct à savoir le Renault Kangoo E-tech n’offre que 230 km. La batterie est associée à une garantie valide pendant 8 ans ou 160 000 km. Sous le capot, le petit fourgon a droit à un électromoteur d’une puissance de 100 kW/126 ch avec 260 Nm de couple promettant zéro bruit et zéro passage de rapports de vitesse. Le conducteur peut atteindre une vitesse maximale de 130 km et a le choix entre trois modes de conduite : Power qui permet de profiter de la totalité de la puissance de 100 kW, Normal qui bride la puissance à 80 kW/230 Nm et Eco déployant 60 kW/190 Nm et utilisé en cas de batterie faible, en ville ou en l’absence de chargement.

La conversion du Berlingo Van à l’électricité n’a pas d’impact sur ses prestations de chargement. Le véhicule continue d’offrir un volume de chargement maximal de 4,4 m3 dans sa version XL et une charge utile de 800 kg. Il est disponible en deux longueurs de 4,4 m et de 4,75 m et s’équipe d’une ouverture arrière à 180° ainsi que deux portes latérales coulissantes. Les utilisateurs ont aussi le choix entre la cabine approfondie ou la cabine Extenso.

Par ailleurs, les technologies sont au rendez-vous avec l’existence de plus de 18 aides à la conduite dont le Surround Rear Vision, une innovation de Citroën. Un rétroviseur central équipé d’un écran 5 pouces est intégré et propose trois affichages : la caméra de recul, les images de l’environnement arrière et celles de l’environnement avant. Côté connectivité, trois technologies sont disponibles à savoir Citroën Connect Nav, Citroën Connect Assist et Mirror Screen.

Quelle puissance de recharge pour le Citroën ë-Berlingo Van ?

Pour pouvoir recharger un véhicule sur une borne adaptée, il est important de tenir compte préalablement de la puissance du chargeur embarqué par la voiture. Pour le cas du Citroën ë-Berlingo Van, un transformateur tolérant jusqu’à 7,4 kW a été intégré en série. Cela signifie que vous pouvez recharger sur une borne qui délivre au maximum 7,4 kW ou en dessous de ce seuil. Au-delà, la puissance restera toujours bridée à 7,4 kW même si vous rechargez sur une borne de 22 kW. Notez que la borne fonctionne ici en courant alternatif sur réseau monophasé.

Le constructeur propose en option un chargeur embarqué de 11 kW. Ce dernier fait gagner plus de temps et ainsi améliore la productivité de votre flotte. Lorsque le Citroën ë-Berlingo Van est branché à une Wallbox de 11 kW en courant alternatif sur réseau monophasé, le temps de charge est de 5 h. Par contre, il est de 7h30 sur une borne de 7,4 kW.

En misant sur une borne plus puissante, vos véhicules pourront ainsi assurer leurs tournées. Le choix dépend ainsi de l’efficacité recherchée et surtout de votre budget, car les modèles à 11 kW se révèleront bien plus chers.

Quels critères pour choisir une borne de recharge du Citroën ë-Berlingo Van ?

La puissance ne représente pas l’unique critère à prendre en considération pour choisir une borne de recharge adaptée au Citroën ë-Berlingo Van. D’autres éléments importants ne sont pas à négliger comme la résistance aux intempéries surtout si l’infrastructure va être installée en extérieur. Idéalement, choisissez les modèles conçus selon les normes IP 54 et IK08 résistant à l’humidité. Cela donne la possibilité de recharger même s’il pleut.

La marque constitue un autre critère fondamental. Face à l’essor de l’électromobilité, des fabricants spécialisés ont vu le jour tels que Wallbox, Enel X, e-totem, Evbox ou Newmotion. Certains constructeurs automobiles ont aussi développé leurs propres bornes de recharge. Une autre possibilité est de se tourner vers les fabricants de matériels électriques comme Legrand, Hager ou Schneider.

Il est très important de toujours choisir des appareils associés à des garanties qui sont généralement de deux ans ainsi qu’un service après-vente.

Les fonctionnalités de la borne sont également à scruter au peigne fin. Misez sur les modèles intelligents et connectés proposant le smart charging ainsi que le pilotage à distance.

Qui installe la borne de recharge du Citroën ë-Berlingo Van ?

L’installation d’une borne de recharge n’est pas à confier à n’importe qui. L’opération doit obligatoirement être prise en charge par un électricien certifié IRVE si l’infrastructure développe une puissance supérieure ou égale à 3,7 kW comme le stipule le décret du 12 janvier 2017.

Citroën plus spécifiquement travaille en collaboration avec l’installateur Zeborne qui peut prendre en charge la mise en place de la Wallbox à domicile ou au sein de l’entreprise. Évidemment, vous êtes libre de choisir un autre installateur sous réserve qu’il soit habilité IRVE. L’intervention de ces professionnels permet à une entreprise d’être éligible à la prime ADVENIR qui subventionne une partie des frais de fourniture et d’installation.

La recharge rapide : comment ça se passe ?

Le Citroën ë-Berlingo Van s’adapte aussi à la recharge rapide en courant continu grâce à la prise Combo qui autorise une puissance atteignant les 100 kW. Grâce à ces superchargeurs, la batterie passe de 20 à 80% en 30 minutes seulement. En revanche, sachez qu’avec ces bornes rapides, la charge à 100% se fait plus longtemps, c’est pourquoi les fabricants préconisent 80%. Par ailleurs, il est déconseillé d’utiliser abusivement la recharge rapide, car elle finit par user prématurément la batterie. Pour trouver ces stations de recharge rapide, il suffit de télécharger l’application Free2Moove fournie par Citroën permettant de localiser les bornes compatibles et disponibles avec le véhicule et d’accéder aux 220 000 bornes existantes partout en Europe.