Installateur de bornes de recharge pour véhicules électriques

Avec le nombre de véhicules électriques qui ne cesse d’augmenter ces dernières années, les entreprises, collectivités ou copropriétés doivent se mettre en phase avec la tendance et faire installer une borne de recharge sur leurs places de stationnement. Pour que les travaux soient réalisés dans les règles de l’art, il est impératif de les confier à un professionnel certifié, sérieux et fiable. Comment le choisir ?

Les critères pour choisir un installateur de bornes de recharge ?

La France se fixe comme objectif de disposer de 7 millions de bornes de recharge d’ici 2030. Et en 2040, le pays envisage même l’interdiction de la vente de véhicules thermiques. La révolution autour de l’électromobilité est clairement en marche. Afin de transiter vers cette nouvelle ère, tout le monde est mis à contribution notamment les entreprises, les collectivités et les copropriétés qui doivent faire installer des bornes sur leurs places de parking. Cette opération n’est pas à confier à n’importe qui. Elle doit être menée par un installateur spécialisé. D’ailleurs, depuis la promulgation du décret du 12 janvier 2017, il est devenu obligatoire de passer par une entreprise qualifiée détenant une certification IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Électriques) dès qu’il s’agit de poser un point de recharge d’une puissance supérieure à 3,7 kW. En clair, les commanditaires n’ont pas d’autres choix que de recruter un spécialiste s’ils veulent échapper aux éventuelles sanctions.

Solliciter l’expertise d’un professionnel agréé est aussi une garantie d’avoir des installations aux normes. Tout comme un système de chauffage ou de chauffe-eau, un cahier des charges très strict encadre les travaux destinés à implanter un point de recharge. Lorsque la loi n’est pas respectée, il se peut que des dysfonctionnements fassent leur apparition sans compter que la garantie sur l’appareil peut devenir caduque. Résultat, les conséquences financières d’une installation qui n’est pas aux normes seront plus bien élevées que la pose de la borne elle-même.

Par ailleurs, il est aussi préférable de se tourner vers les entreprises qui se montrent disponibles et à l’écoute pour répondre à toutes les éventuelles interrogations de leurs clients. Entreprendre un tel projet peut effectivement susciter certaines questions qui auront besoin de réponses claires de la part du spécialiste. En plus d’avoir un site web qui explique ses prestations en détail, celui-ci devrait idéalement savoir répondre à tous les questionnements qui pourraient ressurgir. Un installateur qui ne fait pas preuve d’une telle qualité n’en vaut pas la peine. Il vaut mieux passer son chemin et trouver un autre interlocuteur.

Il est aussi recommandé de faire confiance à une entreprise qui montre une certaine transparence. Elle doit expliquer toutes les démarches de A à Z en apportant des explications au niveau des particularités de la borne et des garanties associées. Elle doit aussi être toujours là en cas de soucis post-installation.

Un autre critère concernant le choix d’un installateur de borne de recharge porte sur les prix. Ces derniers varient en fonction de plusieurs paramètres. Par exemple, le tarif d’un artisan ne sera pas le même qu’une grande entreprise. La zone géographique joue aussi sur la tarification. De grands écarts pourront être constatés en fonction des régions.

Comment choisir une borne de recharge ?

Avant de faire appel à un installateur de borne de recharge, il est préférable de faire en amont le point sur l’installation idéale à mettre en œuvre. Déjà, une entreprise, une copropriété ou une collectivité n’aura pas les mêmes besoins qu’un particulier. Il sera nécessaire pour elles de choisir une borne d’une puissance supérieure de façon à ce que les utilisateurs puissent récupérer assez rapidement l’autonomie de leur véhicule. En général, trois types de puissance s’adaptent aux besoins des entreprises : 7,4 kW, 11 kW et 22 kW. Une borne de 7,4 kW permet de récupérer aux environs de 50 km d’autonomie par heure. En 8 heures, le véhicule gagne jusqu’à 400 km. La borne de 11 kW assure un gain d’autonomie de 75 km par heure et jusqu’à 600 km en 8 heures. Quant à la borne de 22 kW, elle est la plus puissante, car le gain d’autonomie à l’heure est de 150 km. En 8 heures, l’autonomie rechargée atteint 1200 km.

À part la puissance, le choix de la borne de recharge s’effectue par rapport aux fonctionnalités proposées par le dispositif. Elle devra proposer de préférence un contrôle d’accès, une connectivité via Wi-Fi, carte SIM ou modem, la prise type E, un affichage avec un écran ainsi que le pilotage énergétique.

Attention, il est aussi très important de bien choisir le fabricant. Face à l’affluence des entreprises spécialisées dans la fabrication de bornes, il est vrai que cet exercice n’est pas aisé. Il est recommandé d’orienter sa sélection en tenant compte de la notoriété du fabricant, de la durée de la garantie, de la disponibilité du service client et du pays de fabrication.

Au niveau du prix, une borne sur un parking public coûte en moyenne 2890 à 3890 euros contre 4200 à 6500 euros pour une borne en voirie. Les points de recharge situés sur une station pour leur part sont tarifés à 43 400 euros en moyenne.