Les véhicules utilitaires de 6 à 12 m3 en leasing LOA ou LLD

Pour financer l’acquisition d’un véhicule utilitaire de 6 à 12 m3, vous n’êtes pas contraint de passer par l’achat immédiat au comptant. En effet, les constructeurs ont désormais des offres de Location avec Option d’Achat et de Location Longue Durée qui vous donnent l’opportunité de constituer votre flotte automobile tout en préservant votre trésorerie. De Mercedes, à Citroën, en passant par Ford, Opel ou Renault, voici les véhicules utilitaires de 6 à 12 m3 accessibles en leasing.

Mercedes Vito

Idéal pour le transport de marchandises en offrant un volume de chargement de 6,6 m3, le Mercedes Vito a profité d’une cure de jouvence en 2021, ce qui lui permet de revenir dans un style plus moderne, répondant aux exigences des entreprises actuelles. Le véhicule utilitaire ne subit pas de profonds remaniements esthétiques, car seuls la calandre et le bouclier avant ont été modifiés. Le nouveau Vito continue aussi de disposer du même nombre de variantes à savoir la cabine approfondie, le fourgon tôlé ou vitré et le Tourer pour le transport de personnes. Continuellement disponible en traction, propulsion ou 4×4, l’utilitaire va davantage innover sous le capot. Il arrive avec de nouveaux moteurs diesel issus des VP de la marque et respectant les dernières exigences en matière de réductions d’émissions polluantes. Associé à une boîte mécanique à 6 rapports, le Vito Traction 110 CDI et 114 CDI délivre 102 et 136 ch avec ses blocs turbo-diesel de 1 749 cm3. Un autre turbo-diesel de 1950 cm3 équipe la version propulsion et 4×4 proposant des niveaux de puissance de 136 ch, 163 ch et 190 ch. Ces moteurs peuvent s’associer à la boîte auto à 9 rapports. Pour simplifier le financement de son véhicule utilitaire, Mercedes a conçu des offres de Location Longue Durée dédiées au Vito. Les entreprises disposent d’un contrat de 36 mois et 105 000 km au cours duquel elles sont redevables d’un loyer mensuel de 485 € HT, valable pour la version « Long » 114 CDI propulsion de 100 kW/136 ch avec BVA9, en finition First.

Ford Transit Custom

Proposant une longueur de chargement de 3400 mm, une charge utile maximale de 1470 kg ainsi qu’un volume utile de 8,3 m3, le Ford Transit Custom est l’utilitaire idéal pour assurer le transport de marchandises. Par rapport à ses différents concurrents sur le marché, ce véhicule se distingue par l’existence d’un large choix de motorisations. Aux côtés des moteurs diesel traditionnels figure la motorisation hybride rechargeable. Le Ford Transit Custom représente à ce jour le seul VU à s’équiper d’une technologie PHEV. Grâce à ce système, il est capable d’offrir jusqu’à 42 km de conduite zéro émission en cycle urbain WLTP. Lorsque l’électromoteur travaille de concert avec le bloc essence 1.0 L Ecoboost, l’autonomie du véhicule est portée à 500 km. Le mode électrique fonctionne via une petite batterie de 13,6 kWh à refroidissement liquide. Équipé d’une fonction de géoactivation, le véhicule bascule automatiquement en mode tout électrique dès qu’il s’approche d’une zone à faibles émissions. Ce dispositif « EV maintenant » est fourni de série depuis septembre 2020. Pour l’heure, Ford n’a dévoilé aucune offre de leasing pour financer le Transit Custom PHEV. Toutefois, il met à disposition la version L1H1 Trend Business EcoBlue Diesel en crédit-bail de 60 mois et 50 000 km pour un tarif mensuel de 199 € HT, après règlement d’un apport de 6300 €.

Citroën Jumpy

Partenaire de tous les artisans du bâtiment, des livreurs ou des sociétés de services, le Citroën Jumpy révèle des performances musclées avec sa masse remorquable de 2,5 tonnes, son volume de chargement de 6,6 m3, ses trois longueurs de 4,60 m, 4,95 m et 5,30 m ou encore sa charge utile atteignant 1400 kg. Ce véhicule utilitaire n’a pas cessé d’animer l’actualité ces derniers mois. En 2021, la version 100% électrique est saluée par les experts de l’univers automobile en remportant le prestigieux prix International Van of The Year. Le Citroën ë-Jumpy est idéal dans le cadre de la livraison du dernier kilomètre, car il est en droit de circuler dans les zones à faibles émissions. L’utilitaire bénéficie d’une autonomie de référence de 330 km procurée par une batterie de 75 kWh. Toujours en 2021, dans l’optique de devancer le groupe Renault dans le développement des VU à hydrogène, le groupe Stellantis a sorti de sa ligne de production le premier prototype du Jumpy fonctionnant à pile à hydrogène. Le premier modèle livré par le groupe Suez repose sur une architecture « mid-power » et délivre une autonomie de 400 km au total grâce à l’association de la pile à combustible de 45 kWh et de la batterie de 10,5 kWh. En attendant la production en série de ce nouveau modèle, les entreprises peuvent envisager l’acquisition de leur Citroën Jumpy thermique en crédit-bail. Sur son site internet, le constructeur met à disposition le modèle Taille M BlueHDi 100 S&S BVM6 à un prix de 169 euros par mois après un 1er loyer de 5 845 €. Ce contrat de crédit-bail est valable 60 mois et 50 000 km.

Renault Trafic

En 2019, le Renault Trafic a déjà eu droit à un léger restylage. Toutefois, face aux besoins des entreprises qui évoluent et devant la concurrence qui règne sur le segment des véhicules utilitaires, le constructeur envisage la prochaine cure de jouvence pour 2022. À l’occasion de ce remaniement, le véhicule va gagner en puissance. Le nouveau moteur 2.0 dCi ajouté en 2019 va profiter de 5 à 10 ch supplémentaires. Le véhicule pourra délivrer 110 ch, 130 ch, 150 ch et 170 ch tout en s’associant à une boîte auto EDC. Plusieurs aides à la conduite sont également au programme pour ne citer que le freinage actif d’urgence, l’alerte de franchissement de ligne ou encore la reconnaissance des panneaux routiers. Le Renault Trafic garde les mêmes prestations utiles qui font sa renommée en octroyant un volume utile de 5,8 à 8,9 m3, deux longueurs et deux hauteurs. Dans l’optique de faciliter son financement, le constructeur français propose la version fourgon Confort L1H1 2T8 Blue dCi de 130 ch en crédit-bail maintenance d’une durée de 60 mois. Le contrat prévoit un loyer mensuel de 189 € HT, applicable à l’issue du règlement d’un premier loyer majoré de 6483 € HT.