Principe d’un leasing de véhicule utilitaire en LOA ou LLD : explications et devis

Pour pouvoir exploiter leurs activités dans les meilleures conditions, les professionnels doivent bénéficier en permanence d’une flotte de véhicules fiables et récents. Pour cela, les entreprises ont intérêt à opter pour le leasing plutôt que l’achat. En effet, par rapport à un achat au comptant ou à crédit, le leasing permet de profiter de tarifs plus intéressants. De plus, le leasing n’engage que quelques années, ce qui permet de changer régulièrement la composition de sa flotte automobile sans se soucier de la revente. De plus, grâce aux prestations prises en charge par le contrat de leasing, l’entreprise peut mieux maitriser sa trésorerie.

Leasing de véhicules utilitaires : à qui s’adresse cette offre ?

Le leasing qu’on appelle communément le crédit-bail est un mode de financement permettant aux entreprises de financement l’usage de ses utilitaires grâce à un contrat sous forme de forfait mensuel. L’organisme de leasing acquiert les véhicules auprès d’un fournisseur qui est généralement un concessionnaire et les met à disposition de son client pour une période comprise entre 1 et 5 ans. Cette offre s’adresse uniquement aux entreprises, ce qui le rend inaccessible aux particuliers. Les véhicules proposés présentent des caractéristiques propres aux véhicules utilitaires comme une capacité de chargement important, ou des équipements d’aide à la conduite avancés. Lors de la mise en place d’un leasing de véhicules utilitaires, le client se met d’accord avec l’organisme loueur sur les conditions de location, c’est-à-dire, la durée de la location, le coût total du leasing, le montant de la mensualité et la possibilité de racheter les véhicules. En fonction des contrats, les services annexes inclus dans la convention sont aussi discutés avec le loueur. Tous ces éléments permettent au professionnel de fixer le tarif du leasing. À la différence de leasing pour particulier, le leasing utilitaire dédié aux professionnels présente des particularités visant à adapter les contrats aux besoins de chaque activité. Comme il n’est pas rare que les activités professionnelles évoluent au fil des années, le leasing utilitaire est conçu pour s’adapter à tous les changements au moyen d’un avenant annexé au contrat initial.

Acheter un utilitaire via un contrat de LOA : est-ce une bonne option pour les entreprises ?

La LOA ou Location avec Option d’Achat est une formule de leasing bien avantageuse pour les professionnels, même si elle est généralement dédiée aux particuliers. Bien que la LOA soumette le locataire à un kilométrage limité de 10 000 à 15 000 km par an, elle peut tout à fait correspondre à certaines activités, surtout aux entreprises qui opèrent exclusivement dans une agglomération donnée. Cependant, dans le cas où le professionnel est amené à effectuer des trajets longs à travers le pays, la LOA risque de ne pas lui convenir. L’avantage de la LOA est avant tout la possibilité offerte aux professionnels de racheter les utilitaires moyennant le montant de leur valeur résiduelle. L’achat peut intervenir dès le 13e mois de location ou à la fin du contrat de leasing. D’autre part, le professionnel bénéficie souvent de remises intéressantes avec la LOA, particulièrement lorsqu’il opte pour un contrat de flotte. En jouant sur le volume, il est possible de négocier le prix des véhicules et donc d’obtenir une réduction significative sur les loyers. En optant pour le leasing, l’entreprise préserve sa trésorerie en évitant d’acheter les biens au comptant. Il préserve par la même occasion sa capacité d’endettement, car il n’aura pas recours au crédit auto. Par ailleurs, si la société est en mesure de récupérer la TVA sur ses utilitaires à 100%, les loyers de leasing font aussi l’objet de déduction fiscale à chaque fin d’année d’exercice. En revanche, avec la LOA, l’entreprise devra assurer l’entretien des véhicules loués et supporter les coûts tout au long de la période de location.

Un contrat de LLD pour véhicules utilitaires : est-ce la meilleure formule pour les professionnels ?

D’une manière générale, les entreprises optent pour la LLD (Location Longue Durée) en raison de sa grande flexibilité. Effectivement, par rapport à la LOA, la LLD offre de nombreuses possibilités. Le contrat peut inclure différents services dans un seul et même loyer. Cela signifie que toutes les dépenses relatives aux véhicules loués ne font l’objet que d’une seule facture d’un montant fixe sur toute la durée de la location. Ceci présente un avantage de taille pour la gestion financière de l’entreprise dans la mesure où le gestionnaire a une visibilité à long terme des charges et s’affranchit des dépenses imprévues. Le loyer d’une LLD est défini selon le kilométrage défini à l’avance, la durée de l’engagement, les services d’assistance et d’entretien. Par ailleurs, les loyers de LLD sont également déductibles des résultats imposables.
À noter qu’il est important de faire attention à l’état de véhicules loués. Lors de la restitution, des frais de remise en état importants peuvent être facturés et faire grimper la facture finale.

Comment obtenir le meilleur contrat de leasing véhicules utilitaires ?

Les offres de leasing véhicules utilitaires, que ce soit en LOA ou en LLD sont larges et variées. Certaines sont donc plus intéressantes que d’autres en matière de prix, mais aussi de prestations. Le choix d’un contrat de leasing dépend des besoins de chaque entreprise et de sa situation financière. Si l’activité a un besoin de déplacement important, l’entreprise optera naturellement pour une LLD. De cette manière, elle sera en mesure d’adapter son forfait kilométrique à son évolution. En revanche, une LOA sera mieux adaptée aux entreprises qui n’effectuent qu’une cinquantaine de kilomètres au quotidien. En fonction de la capacité financière de l’entreprise, elle sera en mesure de verser un apport personnel ou pas. Sachez qu’il est possible de faire un leasing sans apport, mais cela aura pour effet d’augmenter le montant des mensualités. Afin de connaitre le prix de son leasing compte tenu de ses critères propres, une demande de devis en ligne est nécessaire. Grâce au comparateur, les devis sont transmis par les organismes loueurs en quelques minutes. Il suffit de renseigner les informations demandées et de valider la demande. Les résultats ainsi obtenus permettront au chef d’entreprise de faire le choix du meilleur contrat de leasing utilitaire.