Location Longue Durée sans apport : explications, offres et devis

Permettant de changer régulièrement de véhicules et plus économique par rapport à l’achat traditionnel, la location longue durée d’une voiture est source de divers avantages. Seule ombre au tableau : elle nécessite le versement d’un apport financier initial qui plombe parfois le budget des automobilistes. Pour éviter de payer ce premier loyer majoré, opter pour une LLD sans apport est la solution.

Location Longue Durée : une formule de financement innovante

En forte progression en France, la Location longue durée concerne près de 12 millions de véhicules dans le pays. Des simples particuliers, aux PME en passant par les TPE ou les grands comptes, l’offre touche de nombreux secteurs. La Location longue durée doit son succès à l’alternative offerte à l’achat traditionnel de véhicule. Car au lieu de devenir propriétaire, l’automobiliste arbore le statut de locataire. Pendant une durée de 12 à 72 mois, il va donc louer un véhicule neuf ou d’occasion auprès d’un mandataire automobile ou d’un concessionnaire. À la souscription, ce dernier va appliquer une limite kilométrique allant de 15 000 à 25 000 km par an. Le locataire devra s’acquitter de pénalités à la restitution du véhicule en cas de dépassement de ce forfait. En contrepartie de l’usage du véhicule, le conducteur doit verser une indemnité mensuelle au loueur. Le prix n’est pas une surprise, car il est communiqué lors de la signature du contrat et relève d’une foule de paramètres : durée de location, limite kilométrique, prix de la voiture, services compris, valeur résiduelle de l’automobile, etc.

Les avantages de la LLD

Payer pour ne pas avoir la pleine propriété de sa voiture, beaucoup de personnes trouvent l’idée saugrenue. Et pourtant, la location longue durée a de multiples points positifs. Tout d’abord, il est bon de rappeler que la première année suivant son achat, une voiture perd 25% de sa valeur. Acheter revêt très peu d’intérêt dans ce contexte, car l’automobiliste ne gagne pas d’argent en revendant, au contraire, il en perd. Miser sur un leasing évite alors de subir cet inconvénient. Mieux, la formule n’astreint pas le conducteur aux contraintes liées à la revente. En fin de location, ce dernier n’a qu’à restituer l’automobile auprès du loueur pour en être définitivement débarrassé. Le fait de ne pas se soucier de la revente permet de changer de véhicule aussi régulièrement possible. De quoi se donner l’opportunité de rouler au volant des derniers modèles proposés par les constructeurs. Du point de vue des charges liées à l’usage de l’automobile, là encore, la LLD va s’avérer plus avantageuse. En effet, les loyers mensuels comprennent directement les frais d’entretien, d’assistance, de garantie et parfois d’assurance. Cela signifie que tous les mois, le souscripteur connaît avec précision les montants que lui coûtera sa voiture. Pas de mauvaises surprises lorsque celle-ci tombe en panne et exige des réparations très onéreuses.

Qu’est-ce qu’une LLD sans apport ?

Au moment d’une adhésion à une LLD, la plupart des souscripteurs s’intéressent prioritairement à la question de l’apport personnel représentant 0 à 30% du prix d’achat du véhicule. Ce premier loyer majoré va servir à payer une partie du leasing ainsi que les frais de souscription comme les frais de carte grise, les frais d’étude ou encore les frais de dossier. Il est à différencier du dépôt de garantie équivalent à 0 à 15% du prix du bien et remboursé à la fin de location. Payer cet apport est pénalisant pour les locataires compte tenu de sa valeur élevée. C’est pourquoi les professionnels proposent désormais des LLD sans apport qui exemptent de ce versement. Attention, il est important de bien analyser l’offre avant de se jeter dessus, car un leasing sans apport peut être assorti de loyers plus élevés. En effet, l’apport va servir aussi à faire baisser le montant des mensualités, mais en ne le payant pas en début de location, cela a des impacts sur le coût des loyers mensuels.

Demander un devis d’une LLD sans apport

Pour trouver une LLD sans apport, rien de mieux que de solliciter les organismes en ligne. Il existe désormais de nombreux sites qui proposent des devis gratuits, rapides et sans engagement sur ce type d’offres. Lors de la demande, le souscripteur précise qu’il ne souhaite pas payer d’apport personnel afin d’obtenir des propositions adaptées à ses besoins. Renault, Peugeot, Kia, BMW, Fiat, Ford, Hyundai, Dacia,… les constructeurs de tout horizon possèdent leurs offres de LLD sans apport.