Location longue durée d’une voiture de fonction : laquelle choisir ?

La location longue durée (LLD) est une formule réservée aux professionnels qui souhaitent disposer d’un véhicule sans l’acheter mais en le louant pour une durée allant de 1 à 5 ans. Les loueurs rencontrent un véritable succès auprès des entreprises avec la location longue durée. Toutefois, toutes les offres ne se valent pas et quelques points méritent une attention particulière avant la signature. Toutes les explications.

En quoi consiste la location longue durée d’une voiture de fonction ?

Un véhicule de fonction est mis à disposition d’un cadre, d’un commercial, d’un VRP ou d’un salarié pour un usage professionnel et privé. Il ne doit pas être confondu avec le véhicule de service qui est accessible uniquement pour des déplacements professionnels. Il existe de nombreuses règles à connaître au niveau du financement pour utiliser une voiture de fonction de manière optimale.

Sur le plan financier, il peut être judicieux de se tourner vers le leasing auto. En effet, avec la location longue durée, l’entreprise conserve sa capacité d’investissement (ce qui n’est pas le cas avec un achat à crédit), maîtrise son budget grâce à des mensualités négociées et peut utiliser ses véhicules pendant plusieurs années. Il est important de ne pas confondre cette formule avec la location avec option d’achat (LOA) qui permet au locataire d’acheter le véhicule en fin de contrat. Si la LLD n’offre pas cette possibilité, elle inclut néanmoins les frais d’entretien et d’assurance. Ce contrat « tout compris » offre une gestion administrative simplifiée et permet d’éviter le risque de dépréciation au moment de la vente sur le marché de l’occasion.

Les avantages fiscaux offerts par la LLD

La location longue durée ne manque pas d’intérêt sur le plan fiscal. Si les avantages fiscaux liés à l’achat d’un véhicule de société sont limités, grâce à la LLD, il est possible de déduire les charges liées à l’exploitation d’un parc de véhicules des bénéfices imposables. Autrement dit, les loyers et les prestations complémentaires facultatives (assistance/dépannage, entretien, réparations, remplacement des pneumatiques, assurance, gestion du carburant au moyen d’une carte…) sont déductibles.

Autre avantage : la récupération de la TVA. Pour les professionnels assujettis à la TVA, la taxe appliquée sur les loyers de véhicules utilitaires est récupérable pendant toute la durée du contrat. Le carburant donne également droit à la récupération de la TVA (Gazole, GPL, GNV, voitures électriques).

LLD pour un véhicule de société : quelle offre choisir ?

Pour trouver la meilleure offre LLD pour un véhicule de fonction, il est conseillé de faire jouer la concurrence. L’utilisation d’un comparateur 100 % en ligne permet de gagner du temps et de réaliser d’importantes économies. Après avoir rempli un questionnaire rapide, vous pourrez accéder à des devis personnalisés, sans engagement.

Pour bien choisir votre offre, vous devrez examiner plusieurs critères :

  • Le montant du loyer : il est fonction de la valeur du véhicule et du nombre de kilomètres à parcourir ;
  • Les options incluses dans le contrat : la plupart comprennent l’assurance et l’entretien (vidange, pneumatiques, extension de garantie…) ;
  • Les frais de remise en état : ils peuvent être facturés lors de la restitution de la voiture ;
  • Les pénalités pour les kilomètres parcourus au-delà de l’engagement prévu au contrat ;
  • Les éventuelles clauses de fin anticipée en cas d’impayés ou de sinistre total.

Ainsi, avant de signer un contrat de LLD pour une voiture de fonction, il est nécessaire de comparer les offres. Pour obtenir plus de renseignements sur les devis reçus suite à cette comparaison, n’hésitez pas à contacter directement la société de location.