Véhicule Utilitaire L1H1 : dimensions, offres et devis

Incontournable dans de nombreuses activités professionnelles, le véhicule utilitaire a été imaginé et conçu pour réaliser des tâches spécifiques avec plus d’efficacité qu’un véhicule particulier. Il est en mesure d’assurer toutes sortes de fonctions avec des capacités de stockage relativement importantes. La plupart de ces fourgons se ressemblent, mais un des éléments qui permet de les distinguer repose sur leur taille. Un utilitaire L1H1 ne sera jamais identique à un modèle L3H2.

Des véhicules utilitaires pour différents besoins

Les professionnels amenés à assurer le transport et l’acheminement de marchandises ou de personnes à intervalles réguliers doivent absolument disposer d’un véhicule utilitaire adapté à leurs besoins. Beaucoup d’entre eux estiment qu’il suffit d’avoir un fourgon très spacieux pour qu’ils puissent travailler correctement. Or, il est nécessaire de prendre en compte les avantages et inconvénients des différentes options offertes pour trouver un modèle totalement conforme avec ses exigences et ses attentes. Certains opérateurs exerçant dans le milieu du BTP par exemple sont tentés à l’idée d’acquérir un semi-remorque, sans vraiment prendre en compte les points négatifs attribués à un tel véhicule : obligation d’utiliser un permis de conduire adapté, TCO très élevé, impossibilité d’accéder à la ville, difficulté de chargement et de déchargement, etc.

En réponse à ces problématiques, les constructeurs ont lancé une vaste gamme de véhicules utilitaires qui garantissent maniabilité, espace de chargement suffisant et robustesse. Ils ont été créés pour être faciles d’usage au quotidien et n’exigent qu’un permis B classique permettant ainsi à tous les collaborateurs de prendre le volant. Les utilitaires sont plus à l’aise en ville, ce qui permet entre autres aux entreprises de logistique d’assurer la livraison des colis sans difficulté. D’autres secteurs d’activités ont également besoin d’un tel moyen de transport comme la construction et le BTP, le commerce de gros, la restauration ou encore l’hôtellerie. Dans une moindre mesure, les industries manufacturières et extractives, le secteur de l’agriculture, les services de transport, administratifs ou de santé font aussi partie des usagers.

L’utilitaire L1H1 taillé pour la ville

Choisir un véhicule utilitaire n’est pas une tâche aisée. Il existe une multitude d’éléments à prendre en considération, à commencer par les performances. Différentes caractéristiques mécaniques entrent en ligne de compte notamment la puissance du moteur, le cylindrée, le couple, l’autonomie, la consommation ou encore le type de carburant à l’instar du diesel, de l’essence ou encore le GPL.

La prochaine étape est de sélectionner les bons équipements dédiés au confort qui servent à améliorer la sécurité, la productivité et l’expérience de conduite. Parmi les options les plus essentielles figure l’aide à la navigation qui est idéale pour gagner du temps et de l’énergie. Le régulateur de vitesse s’avère aussi crucial pour des trajets plus sûrs. Avec un rétroviseur grand-angle, le conducteur n’est pas forcément gêné avec les angles morts.

Les équipements de sécurité ne sont pas non plus à négliger. En matière de sécurité passive, le dispositif de surveillance de pression de pneus, la ceinture à 3 points et les airbags sont incontournables. Pour la sécurité active, le dispositif de contrôle de trajectoire et le système d’aide au freinage d’urgence peuvent aussi aider.

En fonction des particularités de l’activité professionnelle, l’utilisateur a intérêt à bien déterminer la taille du fourgon. Un artisan qui ne transporte que des petits outils ou un livreur de petites marchandises traditionnelles n’a besoin que d’un fourgon de taille compacte. Le modèle L1H1 est idéal dans la catégorie « standard ». Le sigle « L » évoque la longueur et le « H » fait référence à la hauteur. S’ensuit le chiffre 1 à 3 qui indique la taille, le 1 étant le plus petit.

Les meilleurs modèles de véhicules utilitaires L1H1

Sur le marché, les entreprises et artisans trouveront une grande diversité d’utilitaires L1H1. Dans la catégorie des fourgons compacts figure le Renault Trafic, une véritable référence sur le marché. Dans sa version L1H1, il affiche une longueur hors tout de 5080 mm, une hauteur hors tout de 3750 mm et un volume de chargement de 3,3 à 5,8 m3 pour un PTAC de 3010 kg. Le Renault Trafic n’est disponible qu’en diesel et ne profite pas de moteurs alternatifs de type électrique ou GPL. Les niveaux de puissance vont de 110 ch, 130 ch, 150 ch et 170 ch.

Un autre modèle phare sur le marché figure le Ford Transit Custom. En L1H1, le fourgon dispose d’une longueur de 4972 mm et une hauteur de 1922-2020 mm. Affichant un volume utile de 6 m3, le véhicule a été spécialement conçu pour faciliter le chargement. Le seuil de chargement est bas, les portes latérales bénéficient d’une ouverture très large, les portes peuvent s’ouvrir sans déverrouiller les autres, etc. Une des principales forces du Ford Transit Custom repose sur son moteur. Il s’agit du seul véhicule utilitaire sur le marché qui est équipé d’une motorisation hybride rechargeable. Cette dernière lui permet de conduire en zéro émission sur 42 km grâce à une batterie d’une capacité de 13,6 kWh. L’autonomie totale est de 500 km grâce à un prolongateur assuré par le bloc 1.0 litre Ecoboost. De plus, le Transit Custom est pourvu d’un dispositif de géoactivation qui permet de faire fonctionner le mode tout électrique dès l’entrée dans une zone à faibles émissions.

Les professionnels qui ont besoin d’un fourgon plus grand peuvent se tourner vers le Renault Master. En L1H1, il fournit un volume de chargement de 8 m3, une charge utile de 1392 kg et 2530 mm de longueur de chargement. La longueur est de 5075 mm tandis que la hauteur atteint 2307 mm. Le Master est l’un des utilitaires les plus évolués du marché. En plus d’être disponible en moteurs diesel avec une puissance culminant à 180 ch et un couple de 400 Nm, il propose aussi un bloc 100% électrique. Cette version E-Tech annonce 57 kW/76 ch et 225 Nm de couple pour 100 km/h de vitesse maximale. Son autonomie atteint les 120 km en conditions réelles. Si ce rayon d’action est insuffisant, les conducteurs peuvent aussi se tourner vers le Master H2-Tech fonctionnant à l’hydrogène. Ce modèle déploie une autonomie exceptionnelle de 500 km grâce à une pile à combustible de 30 kW et une batterie de 33 kWh.