Leasing Volkswagen e-Golf – LOA & LLD voiture électrique entreprise

Aucun résultat

0 émission, puissance élevée, design et confort, la Volkswagen e-Golf a beaucoup d’atouts en main pour séduire les entreprises à la recherche d’une citadine pour compléter sa flotte de véhicules électriques. Ce modèle existant depuis 2014 évolue au niveau de son autonomie en 2017 pour tenir sur les routes encore plus longtemps. Un autre argument à son avantage ? Il est accessible en leasing.

Volkswagen e-Golf : une retraite retardée

La Golf est l’un des modèles emblématiques du constructeur allemand. Sans surprise, il a été naturel pour celui-ci de la décliner en une version 100% électrique afin d’être en phase avec les normes environnementales. L’E-golf sort alors en 2014 et séduit pour sa franchise, sa conduite économique et son design affirmé et élégant. Le modèle électrique dérivé s’avère être très abouti et a suscité l’intérêt du public. Afin de pérenniser le succès, Volkswagen revoit sa copie en 2017 en augmentant l’autonomie du véhicule. Ce dernier va alors être équipé d’une batterie de 35,8 kWh qui offre une autonomie de 300 km. Le moteur de 85 kW offre une puissance maximale de 115 chevaux et un couple de 270 Nm pour atteindre les 140 km/h. En dépit de ses belles performances, l’E-Golf est en train d’entamer la fin de sa carrière actuellement. En effet, le fabricant compte arrêter la production d’ici 2020. En guise de remplaçant, il annonce l’arrivée de sa Volkswagen ID.3. Cette compacte familiale 100% électrique est à la fois simple et perfectionniste, ce qui plaira au plus grand nombre.

Louer en longue durée la Volkswagen e-Golf : des offres variées

Étant donné que la production va bientôt s’arrêter, l’E-golf va afficher des réductions très intéressantes. Le moment donc d’en profiter. Pour l’instant, le prix se négocie à 33 950 euros TTC. À part les remises octroyées par le constructeur ou les concessionnaires, jouer sur les bonus écologiques s’avère aussi très intéressant pour ne pas creuser dans la trésorerie de l’entreprise. Du point de vue du financement, l’acquisition de l’E-golf s’effectue très souvent par le biais d’une location de longue durée (LLD). S’étendant sur une période de 1 à 6 ans, cette formule s’impose comme une alternative de choix au crédit auto classique dont les impacts sur les finances et l’endettement de l’entreprise concourent à son déclin auprès de cette cible. La location permet d’obtenir un véhicule neuf équipé de toutes les options nécessaires. Lorsque l’engagement prend fin, le locataire restitue sa voiture et peut évoluer vers un modèle plus récent. De quoi permettre aux organisations de renouveler régulièrement leur flotte et ainsi de garder l’image d’une entreprise moderne.

Le leasing automobile en détail

Il existe plusieurs points à considérer avant de se lancer dans un leasing. Le premier élément concerne le dépôt de garantie équivalent à 15% du prix de la voiture. Ce montant est restitué en fin de location par le loueur si le locataire décide de ne pas racheter le véhicule. À cette somme s’ajoute aussi l’apport représentant 35% du coût de l’automobile. Cette « mensualité 0 » a l’avantage de ne pas être obligatoire et peut être déduite par exemple du bonus écologique. Comme l’E-Golf coûte moins de 45 000 euros, elle reste éligible à cette aide de l’État.

En louant sur une longue durée, il est également très important de bien définir le kilométrage approprié. Une limite est en effet imposée par le loueur afin d’éviter une forte dépréciation de l’automobile. En cas de dépassement de ce seuil, des pénalités sont appliquées.

Autre chose à savoir : lorsqu’elle est restituée en fin de location, la voiture doit être dans un état d’usure normale. Les signes de détérioration engendrent d’autres frais importants. D’où d’ailleurs l’intérêt d’inclure dans le montant des loyers le prix de l’entretien, ce qui évitera de payer une maintenance trop onéreuse.