Véhicule utilitaire pour peintre en bâtiment en leasing (LLD – LOA)

En tant que peintre en bâtiment, vous pouvez souhaiter disposer d’un véhicule utilitaire qui vous permet de transporter tous vos produits en toute sécurité et de ranger vos matériels correctement. Il s’avère donc important de bien choisir ce véhicule. Actuellement, le marché comprend un certain nombre de modèles de véhicules utilitaires pour artisan du bâtiment. Vous avez le choix entre différentes capacités de chargement, différents gabarits et différentes options. Et en matière d’acquisition, vous êtes aussi en mesure de choisir entre une LOA et une LLD.

Peintre en bâtiment : bien choisir son véhicule

Lorsque vous exercez un métier comme celui du peintre en bâtiment, votre véhicule utilitaire est avant tout un outil de travail. De ce fait, vous devez le choisir de la même manière que vous choisiriez vos matériels, c’est-à-dire, en fonction de vos besoins. Le véhicule utilitaire se doit d’être pratique et polyvalent. Il doit vous permettre de contenir vos équipements et d’assurer leur transport en toute sécurité, mais il faut aussi qu’il soit en mesure de s’adapter à toutes les situations. Ainsi, il convient de choisir un modèle avec un encombrement minimal, avec un espace de rangement maximal. Il sera alors plus maniable et sera facile à stationner lors de vos interventions en ville. En revanche, il devra aussi être assez puissant pour s’aventurer sur les chantiers et les routes non bitumées. La sécurité du matériel, des produits et éventuellement des passagers est primordiale. À ce titre, il est conseillé de prendre un modèle doté d’une cloison de séparation entre la cabine et l’espace de chargement. En tant qu’artisan, vous avez même la possibilité d’aménager votre véhicule utilitaire afin de bénéficier de rangements spécifiques. Cela vous permettra de bien arrimer les outils fragiles et les petites pièces.

En matière d’ergonomie, vous avez l’embarras du choix sur le marché. Il existe des modèles avec des portes coulissantes, des portes latérales, des rampes, avec un seuil de chargement bas et bien d’autres fonctionnalités pratiques. Les volumes vont généralement de 3 à 5 m3, voir 17 m3 pour les camionnettes. En outre, il faudra penser aux options incluses dans le véhicule qui sont aussi susceptibles de vous faciliter la vie lors de vos trajets comme le GPS, l’éclairage ou autres.

Les offres de véhicules utilitaires pour peintre en bâtiment

En fonction de vos besoins, vous avez le choix entre différents modèles de véhicules utilitaires. Les plus courants chez les artisans sont les fourgonnettes telles que la Citroën Berlingo, la Renault Kangoo ou la Peugeot Partner. Elles sont l’avantage d’offrir un espace de chargement optimal tout en présentant des dimensions contenues. Si vous intervenez exclusivement en ville, ce sont les modèles qu’il vous faut. Par ailleurs, certains de ces modèles existent en version électrique. Plus écologiques, ces utilitaires électriques vous permettent de réduire votre empreinte carbone tout en réduisant vos coûts. En effet, la recharge de la batterie en électricité est moins coûteuse qu’un plein d’essence, d’autant que les bornes de recharge se multiplient à travers toute la France. La seule crainte avec ce type de véhicule c’est d’être limité en nombre de kilomètres. Si vous êtes amené à effectuer une longue distance quotidiennement, cela risque de poser problème.
En ce qui concerne le volume supérieur, c’est-à-dire les fourgons, ils sont utiles pour transporter du matériel plus volumineux, comme des pots de peinture en très grand nombre, des échelles et d’autres matériels imposants. Ce sont par exemple, les Fiat Ducato, Opel Vivaro, Renault Master ou Peugeot Boxer. Plus imposants, ils sont surtout utilisés par les professionnels qui sont amenés à intervenir sur de grands chantiers.

Financer un utilitaire pour peintre en bâtiment : pourquoi choisir le leasing ?

Depuis de nombreuses années maintenant, le leasing s’est imposé comme le mode de financement de véhicule professionnel le plus sollicité en France. Cela s’explique par de nombreuses raisons. Tout d’abord, avec un leasing, le professionnel n’a pas besoin de s’endetter auprès d’une banque pour avoir un véhicule utilitaire. Le prix du leasing est lissé sur toute la période de location, ce qui lui permet de le régler progressivement et donc d’avoir un budget flexible. Grâce au leasing, le professionnel accède au modèle qui lui convient sans être contraint par des questions de budget. Ainsi, qu’il souhaite prendre un utilitaire électrique ou tout autre modèle relativement onéreux, il en aura la possibilité. L’intérêt du leasing est étendu en ce qui concerne les professionnels. Il s’avère par exemple qu’un tel mode de financement offre des avantages fiscaux non négligeables. En effet, les loyers d’un leasing sont considérés comme des charges d’exploitation. De ce fait, ils sont déductibles du chiffre d’affaires imposable de l’activité. Et si l’artisan choisit une voiture électrique, il sera exonéré de la taxe sur les véhicules de société. Le leasing est donc le meilleur moyen de financer un utilitaire pour le peintre en bâtiment et dans ce cas, il a le choix entre deux formules : la LOA et la LLD.

LOA ou LLD : quelle formule de leasing choisir ?

D’une manière générale, les professionnels sont orientés vers la location longue durée ou LLD lorsqu’il souhaite souscrire un leasing professionnel. Cette formule présente en effet des particularités qui répondent parfaitement aux besoins de ces professionnels. En matière d’usage, la LLD propose un kilométrage suffisamment élevé pour permettre aux locataires d’effectuer leurs trajets sans se limiter. Il est actuellement possible de bénéficier de plus de 15 000 km par an avec une LLD. D’autre part, cette formule permet aux clients d’externaliser la gestion de leur véhicule dans la mesure où le contrat intègre tous les services utiles à son bon fonctionnement. Entretien, maintenance, assurance sont autant de prestations incluses dans le prix du loyer.
Par ailleurs, la location avec option d’achat est aussi une formule intéressante bien qu’elle limite son forfait kilométrique à 15 000 voire 10 000 km par an et qu’elle ne prend en charge aucun service supplémentaire. Son principal intérêt réside dans le fait qu’elle est plus abordable par rapport à la LLD. Si les conditions de la LOA correspondent aux besoins de votre activité, vous êtes en mesure d’envisager cette formule. L’avantage de la LOA est aussi la possibilité de devenir propriétaire de la voiture louée en levant l’option d’achat. Le professionnel n’aura alors qu’à régler le montant de la valeur résiduelle du bien pour l’acquérir définitivement.