Reprendre un leasing : mauvais ou bon plan ?

De plus en plus d’automobilistes parlent du leasing d’occasion, un marché alimenté essentiellement par des contrats de leasing proposé en reprise. Lumière sur marché atypique en plein développement.

Reprendre un leasing : mauvais ou bon plan ?

Comment peut-on reprendre un leasing ?

Un automobiliste, ayant souscrit un leasing automobile dont la durée est de 3 ans et qui souhaite changer de voiture en cours de route, n’a que deux solutions : rendre le véhicule et rembourser des pénalités importantes ou recourir au transfert de leasing. Le transfert d’un contrat de LOA et de LLD est légal, il s’agit tout simplement de trouver un repreneur acceptant de récupérer le contrat mais aussi le véhicule et les loyers à rembourser.

Ils sont nombreux à vouloir opter pour le transfert de leasing suite à un besoin particulier : un achat immobilier, une naissance, une évolution professionnelle, un besoin de véhicule plus grand ou tout autre raison pouvant conduire au transfert du contrat de leasing. Pour le repreneur, c’est l’opportunité de récupérer un leasing automobile avec un contrat déjà négocié et une durée courte.

Avantages et inconvénients de reprendre un leasing

L’avantage de reprendre un leasing est de pouvoir profiter d’un contrat déjà négocier, d’un véhicule disponible de suite, sans délai d’attente. C’est aussi la possibilité de rembourser un loyer ajusté sans avoir à verser d’apport, car cet apport aura été versé par le précédent locataire. C’est aussi la possibilité de pouvoir racheter un véhicule à moindre frais dans le cadre d’un contrat de LOA, et faire une belle affaire suivant le montant de la valeur résiduelle.

Simplement, reprendre un leasing implique de rembourser les loyers, la banque va quand même s’assurer de la solvabilité du repreneur en effectuant une étude de capacité financière comme pour un crédit auto classique et il faut donc naturellement déposer un dossier. Il y a des frais de transferts du dossier (50 euros en moyenne) mais il faut veiller à ce que l’état du véhicule soit irréprochable car la moindre rayure peut engendrer des frais de remise en état, à charge du dernier locataire, cela peut donc coûter cher.

Comment opérer un transfert de leasing ?

Il existe des sites spécialisés dans les annonces de transfert de leasing, il est donc possible de parcourir les différentes annonces avec des critères de recherches différents, c’est-à-dire un loyer pour certains, un modèle bien précis pour d’autres ou encore une catégorie (SUV, coupé, berline, break…).

Il faut ensuite entrer en contact avec le cédant et déposer le dossier de reprise, qui sera validé par la banque. Ce n’est que lorsque le transfert est acté que le véhicule est récupéré, les modalités de transferts sont généralement fixées avec le cédant concernant la date, l’heure et le lieu. Si besoin, prendre des photos du véhicule sur place pour se couvrir et les envoyer au bailleur.

Écrit par Matt le dans Véhicules de tourisme

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : rq6ui3jx5v