Professionnels : pourquoi faire appel à des spécialistes du fourgon aménagé ?

L’aménagement d’un véhicule utilitaire est un processus plus ou moins complexe en fonction de l’objectif escompté. Il doit être réalisé avec la plus grande minutie dans le respect des normes pour assurer la sécurité des utilisateurs et du véhicule et garantir la meilleure ergonomie possible. Les entreprises ou artisans qui n’ont aucune compétence dans l’aménagement de fourgon ont vivement intérêt à faire appel aux services d’un professionnel spécialisé.

Un aménagement fiable et sécurisé

L’aménagement d’un fourgon professionnel s’effectue principalement en fonction des particularités de l’activité. Un traiteur n’exprimera pas les mêmes besoins qu’un serrurier. Il est indispensable que le véhicule dispose d’une capacité équivalente aux besoins en rangement et en utilisation. L’aménageur spécialisé tiendra compte de tous ces éléments lors de sa rencontre avec le client. Après avoir compris les spécificités du métier, il dessine les plans d’aménagement, ce qui permettra de cibler les espaces perdus et de trouver des idées d’optimisation. Le plus important pour l’aménageur est de garantir la sécurité lors des déplacements. Aucun objet ne doit bouger de sa place lorsque le véhicule est en marche. Conformément à la règlementation, les professionnels de l’aménagement doivent tenir compte de la norme NS 286 au niveau des kits de fixation. Le véhicule est à équiper de toutes sortes de dispositifs tels que différents éclairages et des rampes de leds, des cloisons de protection pour ne pas endommager les parois du fourgon ainsi que des serrures supplémentaires. Il sera aussi nécessaire d’ajouter des points d’ancrage, des filets de protection et des sangles, un système de ventilation et d’aération performant ainsi qu’un plancher de renfort. L’aménageur s’assure que le fourgon garantit la protection et la productivité de l’activité professionnelle grâce à des agencements minutieusement pensés. L’utilitaire doit se transformer en un atelier mobile ergonomique qui favorise le confort des artisans.

Une intervention en fonction des budgets

Beaucoup de personnes craignent de passer par les services d’un aménageur professionnel en pensant qu’il tarifie ses prestations au prix fort. Ce coût dépend de plusieurs éléments tels que le type et le modèle d’utilitaire, la taille du compartiment de chargement, les équipements et accessoires et l’entreprise sollicitée. En moyenne, un aménagement complet coûte aux alentours de 2000 à 6000 euros. Par souci d’économies, les artisans sont nombreux à envisager de réaliser seuls leurs travaux en faisant acquisition des kits d’habillage et d’aménagement de VUL disponibles à profusion sur le marché. Ces solutions sont sans aucun doute intéressantes d’un point de vue financier. Toutefois, des doutes sont à soulever quant à leur réelle durabilité et leur solidité. C’est pourquoi il est préférable de confier un tel projet à un véritable expert. Les artisans qui disposent d’un petit budget ne sont pas contraints de toujours faire l’impasse sur les prestations de cet aménageur. Ce dernier peut tout à fait calibrer son devis en fonction des moyens de son client. Il proposera des solutions alternatives qui sont moins onéreuses, mais qui restent qualitatives. Par exemple, au lieu de choisir des étagères métalliques, il privilégiera les modèles en bois qui sont plus abordables.

Plusieurs possibilités d’aménagement offertes

Intervenant de façon totalement sur mesure, l’aménageur est capable de réaliser des aménagements qui cadrent parfaitement avec le métier exercé. Pour un commerçant ambulant par exemple, le fourgon magasin reste un outil de travail incontournable. Le véhicule peut être muni de plans de travail, de différentes étagères, d’un réfrigérateur, d’un point d’eau et d’un compartiment réfrigéré. Les artisans de type menuisier, électricien, plombier, peintre décorateur et autres professionnels dans le milieu du bâtiment devront disposer de tiroirs, de casiers ou d’étagères. De cette façon, ils pourront facilement accéder à leurs outils et matériels de travail comme la visserie, la boulonnerie, la quincaillerie et le petit outillage. Si le véhicule doit servir à réaliser des travaux de soudure, d’assemblage ou de découpe, il sera nécessaire d’aménager un atelier mobile avec établi escamotable. Il ne faudra surtout pas omettre les sangles d’arrimage pour sécuriser correctement l’ensemble. Elles sont à accrocher sur les parois du véhicule pour garantir la stabilité du matériel ainsi que des marchandises. Il est préférable d’avoir des équipements modulaires pour pouvoir modifier l’intérieur du véhicule en fonction des besoins. Si l’artisan est amené à transporter des marchandises lourdes et volumineuses, il doit pouvoir ôter quelques étagères pour disposer de l’espace suffisant.

Un artisan qui prend soin de son image

Lorsqu’un artisan arrive sur le lieu d’intervention avec un véhicule correctement aménagé et richement équipé, il fait bonne impression auprès de son client. Son utilitaire renvoie l’image d’une entreprise moderne et fiable. Il permet au prestataire de dévoiler son sérieux ainsi que son professionnalisme et prouve à son client qu’il a eu tout à fait raison de faire appel à ses services. Comme on le sait, le bouche-à-oreille reste le meilleur moyen de gagner des missions et d’augmenter le nombre de ses clients. Lorsque ces derniers sont satisfaits, ils ne manqueront pas de recommander leur prestataire à leurs proches lors des travaux. Un utilitaire aménagé dans les règles de l’art devient en quelque sorte un apporteur d’affaires.

Être au diapason avec les exigences règlementaires

La Commission européenne a pris l’initiative d’écarter des routes les véhicules qui perturbent la sécurité routière. Les fourgons aménagés en font partie. Avant de pouvoir utiliser ce type de véhicule, il est alors nécessaire d’obtenir l’homologation VASP. Habituellement, cette dernière est dédiée aux fourgons transformés en camping-car équipés de gaz, d’électricité, de lit, de sièges ou de tables. Toutefois, elle concerne aussi les utilitaires plateaux transformés par exemple en dépanneuses ou les camionnettes devenues des pizzerias ambulantes ou des fourgons réfrigérés. En utilisant un utilitaire homologué VASP, les artisans ont la certitude de bénéficier d’un remboursement de la part de l’assurance sur les équipements embarqués en cas de sinistres. L’aménageur professionnel peut accompagner son client tout au long de cette démarche administrative afin de lui simplifier la tâche. Il s’occupe de la constitution du dossier à déposer auprès de la DREAL qui est l’organisme compétent en charge de délivrer la certification. Si le camion doit être muni de gaz ou d’électricité, l’inspection garantissant sa conformité est réalisée par Veritas ou Qualigaz.