Leasing utilitaire avec prise en charge entretien du véhicule explications et devis

Le leasing de véhicule utilitaire avec prise en charge de l’entretien est une formule très intéressante pour les professionnels. Elle permet en effet de se décharger de certaines tâches liées à la gestion du véhicule tout en maitrisant son budget. En principe, la prise en charge de l’entretien du véhicule loué n’est disponible que dans le cadre d’une location longue durée (LLD) bien qu’il existe certains contrats de location avec option d’achat (LOA) offrant ce service. L’intégration du service d’entretien dans le contrat de leasing est convenue lors de la signature du bail et les frais correspondants sont inclus dans les loyers mensuels. En effectuant une demande de devis, il est possible d’évaluer l’intérêt de ce type de contrat.

En quoi consiste la prise en charge de l’entretien de l’utilitaire par le leasing ?

Le contrat d’entretien inclus dans un leasing a pour objectif de permettre aux entreprises de gérer la maintenance de leur flotte automobile afin de couvrir les frais relatifs aux travaux d’entretien des véhicules loués. Les opérations d’entretien prises en compte dans le contrat sont généralement celles que l’on trouve dans le carnet d’entretien du constructeur. Cela va des contrôles techniques exigés par la loi aux contrôles périodiques en passant parles réparations mécaniques. Le professionnel chargé de l’entretien des véhicules s’occupera de la vidange, du remplacement de tous les fluides comme le liquide de refroidissement et le liquide de frein. Le remplacement de tous les filtres est également inclus dans la prestation.

En fonction des contrats, le remplacement des pièces usées est également pris en charge. Dans ce cas, le contrat d’entretien inclut le prix des pièces et de la main d’œuvre. À noter que certaines pièces sont généralement exclues des contrats d’entretien et c’est le cas des freins, de l’embrayage et de la pneumatique. Cette dernière fait d’ailleurs l’objet d’un service à part dont le client peut également bénéficier grâce à un contrat distinct de celui de l’entretien. L’entretien d’un véhicule utilitaire est nécessaire pour en assurer la longévité et le bon fonctionnement. Étant donné qu’il s’agit d’un outil de travail indispensable pour les professionnels, la prise en charge de l’entretien est vivement conseillée. En ce qui concerne la fréquence des interventions, elle est liée à l’utilisation des utilitaires ainsi qu’au kilométrage effectué. Lorsque le véhicule est utilisé de manière intense, un entretien régulier est impératif. Pour mettre en place le contrat d’entretien d’un leasing, l’organisme loueur analysera donc préalablement les besoins de son client et adaptera la fréquence de l’entretien en conséquence.

Est-il intéressant d’opter pour le contrat d’entretien d’un leasing pour un utilitaire ?

L’intérêt d’opter pour le contrat d’entretien d’un leasing lorsqu’on souhaite louer un véhicule utilitaire s’apprécie au cas par cas. Effectivement, ce type de contrat apporte une certaine tranquillité d’esprit aux entreprises dans la mesure où il permet d’éviter les dépenses conséquentes et ponctuelles relatives à l’entretien du véhicule. Avec un contrat d’entretien, le professionnel a la possibilité de maitriser son budget en payant une partie des frais d’entretien tous les mois. Cependant, le fait d’inclure ce service supplémentaire va forcément augmenter le montant du loyer initial. Bien que l’intégration de l’entretien dans le contrat apporte une plus grande sérénité, il convient de s’assurer que les frais correspondent à son budget.

D’une manière générale, le client n’aura pas le choix du prestataire qui s’occupera de son entretien. L’organisme de leasing imposera la réalisation de ce service par un concessionnaire et selon des échéances définies préalablement. On peut donc se demander si les frais générés par l’entretien du véhicule sont moins chers que le coût du contrat d’entretien, notamment en ce qui concerne un véhicule utilitaire neuf. C’est un questionnement tout à fait légitime sachant que les plus gros entretiens d’un véhicule ont une échéance plutôt longue, comme c’est le cas du kit de distribution dont le remplacement doit intervenir tous les 5 à 10 ans. Par ailleurs, en cas de souci intervenu de façon prématurée, la garantie constructeur prend le relais. Il s’avère donc judicieux de comparer le coût d’entretien de l’utilitaire pendant la durée du leasing avec les frais engendrés par le contrat d’entretien.

Conclure un contrat d’entretien pour son leasing utilitaire : les conseils

Les modalités du contrat d’entretien varient en fonction des organismes de leasing. Lorsqu’on opte pour un leasing avec un contrat d’entretien inclus, il est donc nécessaire de bien s’informer auprès du concessionnaire sur la nature des entretiens et des réparations pris en charge. D’une manière générale, les concessionnaires se basent sur le carnet d’entretien du constructeur et n’incluent pas les entretiens supplémentaires demandés par le client. Le kilométrage effectué par le véhicule permet de faire un suivi des entretiens nécessaires au véhicule tout au long du contrat. En cas de défaut constaté sur le véhicule loué et validé par le concessionnaire, la réparation est prise en charge par le contrat.

En revanche, si le défaut a pour origine un dommage résultant des faits de l’utilisateur, les réparations seront à sa charge. D’autre part, il est important de s’assurer que la prise en charge de l’entretien par le contrat de leasing en vaut vraiment le coût. S’il est vrai que la tranquillité apportée par cette prise en charge est précieuse, il convient de s’assurer qu’elle correspond à son budget. Ainsi, il est recommandé de faire une demande de devis de leasing avec contrat d’entretien inclus avant de prendre sa décision. Pour ce faire, il suffit de se rendre sur un comparateur de leasing en ligne et de suivre les instructions. On demandera à l’utilisateur de remplir un formulaire afin d’évaluer ses besoins et permettre aux différents organismes de leasing de dresser une ébauche de contrat. Grâce au comparateur, le client peut avoir un aperçu du coût de son leasing avec et sans contrat d’entretien. Il pourra comparer des dizaines de devis et confronter les prix des contrats d’entretien avec les frais d’entretien estimés par lui sur toute la durée du leasing. Ainsi, il sera possible de savoir si le leasing avec prise en charge de l’entretien est intéressant financièrement ou pas.