Leasing Mercedes EQC – LLD voiture électrique entreprise





2020 signe l’année des SUV électriques. Les constructeurs s’empressent de déployer la commercialisation de leurs véhicules pour rester dans la course en satisfaisant la demande grandissante en mobilité verte. Mercedes bien évidemment n’est pas à la traîne sur le sujet et compte se tailler une place de choix sur ce segment de marché en proposant sa Mercedes EQC. Comme on joue dans la catégorie premium, les tarifs sont forcément élevés. Heureusement que le véhicule peut être acquis en leasing.

Mercedes EQC : un SUV électrique modèle de puissance

Mercedes ne compte certainement pas rester bonne dernière dans le développement de la gamme de SUV électriques. La marque allemande emboîte le pas des autres constructeurs en présentant au Mondial Paris Motor Show 2018 sa Mercedes EQC, EQ signifiant « Electric Intelligence ». En sortant ce modèle, elle compte concurrencer la nouvelle Audi e-tron Quattro, la Tesla Model X ou encore la Jaguar I-Pace. Que du beau monde, comme on peut le voir. Afin d’être à la hauteur, l’EQC arbore une identité stylistique avec une signature numérique unique. Doté d’une plateforme technique EVA spécifique au constructeur, le véhicule tire son épingle du jeu au niveau de la motorisation. Il est doté de deux moteurs électriques asynchrones offrant 408 chevaux ou 300 kW qui peuvent atteindre en 5,1 secondes le 0 à 100 km/h. Même si les marques comme Tesla proposent les véhicules aux meilleures autonomies, Mercedes n’a pas à rougir devant ses rivaux. La batterie de l’EQC annonce entre 374 et 414 km d’autonomie en cycle WLTP grâce à sa batterie de 80 kWh. Quelques dispositifs comme une fonction pré-climatisation et une pompe à chaleur ont été ajoutés pour réduire la consommation du véhicule et optimiser son autonomie.

Simulation d’un leasing Mercedes EQC

La Mercedes EQC est disponible en deux niveaux de finitions. La première est l’EQC AMG Line qui est accessible à partir de 79 250 euros et proposée sous forme de leasing. Si l’entreprise choisit un contrat de 36 mois, paie un premier loyer équivalent à 15,3% du coût de la voiture et opte pour un kilométrage de 45 000 km, la mensualité revient à 890 euros. Sur les mêmes conditions, si elle décide plutôt de s’orienter vers l’EQC Edition 1886 de 92.450 €, la LLD coûtera 1072 euros tous les mois. Malheureusement, ce modèle étant tarifé à plus de 60 000 euros, il n’est pas éligible au bonus écologique. Toutefois, pour faire des économies sur le montant des loyers, il est intéressant de faire appel à quelques astuces. Premier conseil : définir le kilométrage adapté. Cette étape est cruciale, car en cas de dépassement, des pénalités lourdes seront facturées. Éviter les options inutiles sur le véhicule au moment de la souscription constitue aussi un bon moyen de faire baisser le prix du leasing. En outre, il est toujours conseillé de négocier le tarif auprès du concessionnaire ou du constructeur.

L’intérêt de choisir une Mercedes EQC en leasing

Comme on peut le constater sur la simulation précédente, le prix d’une Mercedes EQC est relativement élevé. Acheter au comptant un tel véhicule risque d’être pénalisant pour la trésorerie de l’entreprise. Au lieu d’affecter tout cet argent à l’acquisition, il vaut mieux opter pour un leasing dont les mensualités s’avèrent moins lourdes. De plus, comme cette formule de location longue durée n’est pas régie par la loi du crédit à la consommation, mais par celle de la location mobilière, le taux d’endettement de l’entreprise ne sera pas affecté par l’opération. Par ailleurs, ce dispositif permet d’inclure directement dans les loyers tous les services complémentaires comme l’assurance, le dépannage ou l’entretien, ce qui est gage de sérénité. Il est même possible d’intégrer le financement de l’installation de bornes de recharge.