Leasing Kia e-Niro – LOA & LLD voiture électrique entreprise

Aucun résultat

Personnalité affirmée, intérieur sophistiqué, modularité et habitabilité… la Kia e-Niro possède toutes les qualités requises pour plaire aux entreprises souhaitant enrichir leur gamme de voitures électriques. En 2019, le véhicule s’est offert même un premier restylage qui redonne un nouveau coup de jeune à l’e-Niro qui peut s’acquérir via un leasing auto.

E-Niro : le crossover 100% électrique de chez Kia

Sortie en 2018, la Kia e-Niro a immédiatement séduit le public par sa sécurité, ses technologies et son expérience de conduite. Preuve de son succès : elle s’est même imposée en seconde position dans le classement des Trophées de l’Automobile & l’Entreprise en 2019. La même année, le véhicule a accaparé 1/3 des ventes de Niro dans l’Hexagone. Des performances que l’e-Niro doit à son autonomie. Le modèle est disponible en deux versions batteries : une première batterie d’une capacité de 39.2 kWh pour une autonomie 289 kilomètres en cycle WLTP avec une puissance de 136 chevaux et une seconde batterie de 64 kWh d’une autonomie de 455 km avec une puissance de 200 chevaux. L’e-Niro est l’un des premiers crossovers électriques à offrir une telle autonomie en cycle mixte. En 2020, le véhicule s’offre un lifting pour continuer à plaire à son public. Réaménagement des intérieurs, des optiques avant, des feux arrière à diode, de la planche à bord, de l’écran tactile jusqu’à 10 pouces, etc., il suit les modifications opérées sur les versions hybrides. L’ajout des nouvelles options sur certaines finitions devrait sans doute plaire aux entreprises désireuses d’intégrer des 100% électriques à leur parc automobile.

Kia E-Niro en leasing : quid du bonus écologique

Parfaite comme voiture de fonction, la Kia e-Niro a l’avantage d’être disponible en Location Longue Durée, une formule appréciée davantage des entreprises par rapport au crédit auto classique. Coup de chance : le modèle reste éligible au bonus écologique de 6000 euros tant que le prix du véhicule reste en dessous de 45 000 euros. À ces conditions, il est possible d’acquérir l’e-Design de 100 kW avec une batterie de 39 kWh à 40 500 euros voire même d’avoir le modèle de 150 kW doté d’une batterie de 64 kWh et tarifé à 44 500 euros. Si l’idée est plutôt de disposer de la finition e-premium coûtant 46 500 euros, le bonus écologique reste valable, mais tombe à 3000 euros. L’idéal est de trouver un concessionnaire, un vendeur ou un organisme financier qui accepte d’avancer directement le bonus écologique. De cette façon, l’apport initial à verser sera minime. À noter qu’il est envisageable de réduire davantage le montant du premier loyer si l’entreprise est éligible à la prime de conversion de 2500 euros.

Pour quelles raisons opter pour un leasing auto en entreprise ?

Le leasing auto tire son épingle du jeu en offrant plus de liberté et moins de contraintes aux entreprises. À la fin de la durée de location, plus la peine de subir les inconvénients de la vente du véhicule puisque celui-ci est directement restitué au concessionnaire. Par ailleurs, comme l’apport initial peut être réduit, voire carrément annulé par les aides étatiques, l’entreprise garde sa trésorerie qu’elle pourra affecter au développement de l’activité. Cette absence d’amortissement facilite la prise en charge comptable. La LLD sera perçue comme une charge et non une créance. Autre point non négligeable : la Location Longue Durée n’est pas un crédit à la consommation, cela veut dire que le taux d’endettement du locataire n’est pas impacté. Il peut jouer sur cette particularité pour faire des emprunts bancaires et ainsi accroître son business de façon significative. À cela s’ajoutent les économies réalisées sur les frais annexes liés au véhicule puisque le coût de l’entretien, de l’assurance et de l’assistance peut être compris dans le montant des loyers mensuels.