Leasing Audi A5 – LOA & LLD entreprise

Votre devis personnalisé

J'accepte que mes informations soient transmises à des partenaires de Véhicules Pros afin d'obtenir une tarification dans le cadre d'une offre de leasing

* Champs obligatoires

En 2016, l’Audi A5 se renouvelle pour la première fois après 9 ans de carrière. Pour rester au goût du jour, le Coupé 3 portes adopte les nouvelles lignes stylistiques de la marque aux anneaux, notamment sur sa face avant. À côté de cela, il a également perdu quelques poids et gagné en puissance, particulièrement dans sa version S. Dynamique tout en restant élégant, l’Audi A5 est le véhicule parfait à accorder à des chefs d’entreprise.

Le nouveau Audi A5

Pour ce deuxième opus de l’Audi A5, le constructeur bavarois a opté pour un nouveau look plus moderne et dynamique. Les principaux changements esthétiques se révèlent sur la face avant qui a reçu de nouveaux feux lui conférant un regard plus perçant, feux qui épaulent la nouvelle calandre plus large et mieux sculptée. Au niveau du design de la carrosserie, les lignes de la première génération sont maintenues, c’est-à-dire, un capot long, un empattement long et de porte-à-faux courts, offrant au modèle son aspect musclé. À l’arrière, vous avez le choix entre des feux à LED ou des Matrix LED à clignotants dynamiques. À bord du nouveau Audi A5, les passagers sont plus confortables qu’avant, et ce grâce à un empattement allongé. Avec 10 litres de plus, le coffre du véhicule vous permet désormais de charger plusieurs valises puisqu’il fait 465 litres. Au niveau de la planche de bord, on a tout de même l’impression de se trouver à bord de la berline A4 avec sa dalle numérique de 12,3 pouces située derrière le volant. Le coupé dispose aussi d’un écran tactile multifonction tout comme l’A4 même si celui-ci est plus petit. Pour personnaliser l’ambiance sous l’habitacle, l’utilisateur a le choix entre 30 teintes différentes pour son éclairage d’intérieur à LED.

L’Audi A5 sous le capot

À son lancement en 2016, l’Audi A5 a reçu 5 motorisations comprenant les 4 cylindres que l’on retrouve déjà sur la berline A4. En essence, on a le 2.0 TFSI de 190 chevaux disponible dans l’A5 d’entrée de gamme. En diesel, le bloc 3.0 TDI va de 218 chevaux à 286 chevaux. Pour la version S coupé, l’A5 voit les choses en grand avec un moteur V6 3.0 TFSI turbocompressé développant une puissance de 354 chevaux permettant au véhicule d’abattre le 0 0 100 km/h en 4,7 secondes. Selon le moteur, vous bénéficierez soit de la boite manuelle à 6 vitesses soit de la boite automatique S-tronic à 7 rapports. Au niveau de la transmission, le coupé est disponible en traction ou en transmission intégrale Quattro. L’offre concernant l’Audi A5 est variée qu’il s’agisse de versions ou de finitions. À l’achat, le coupé est tarifé à 49 637 euros pour une version d’entrée de gamme. Ce prix peut grimper jusqu’à 57 326 euros.

Leasing Audi A5 : un financement en LLD

La location longue durée est la parfaite alternative à l’achat d’un véhicule d’entreprise. Dans le cadre d’une LLD, le loueur effectue l’achat de l’A5 à la place de l’entreprise qui le loue sur une durée déterminée entre 12 et 60 mois. Cette dernière a l’usage de la voiture en contrepartie d’un loyer mensuel fixé sur la base de plusieurs critères, dont sa valeur d’achat, ou le kilométrage prévisionnel. À l’issue de la location, le véhicule est immédiatement restitué sans possibilité de le racheter. L’intérêt d’opter pour la LLD est que c’est la formule la mieux adaptée à l’entreprise. En effet, il n’y a aucun apport initial à verser au moment de sa signature. Seul un dépôt de garantie est exigé, mais ce n’est pas systématique. La LLD est également une formule tout compris qui permet à l’entreprise d’externaliser la gestion de la voiture et donc de concentrer toute son énergie sur son affaire. Entretien, assistance, assurance ou maintenance sont pris en charge par le loueur et sont inclus dans le loyer qui est fixe durant toute la durée du contrat. Avec le leasing, la société préserve l’opportunité de changer de véhicule régulièrement. Puisqu’elle ne devient pas propriétaire de son véhicule, elle n’a pas à attendre qu’il soit vendu pour passer à une autre auto.