Leasing Seat Mii electric – LLD voiture électrique entreprise

Votre devis personnalisé

J'accepte que mes informations soient transmises à des partenaires de Véhicules Pros afin d'obtenir une tarification dans le cadre d'une offre de leasing

* Champs obligatoires

Avec la Seat Mii Electric, le groupe Volkswagen casse les prix en offrant la voiture 100% électrique la moins chère du marché. Commercialisé depuis fin 2019, ce modèle présente le meilleur rapport qualité-prix et cela grâce à des équipements fiables et une autonomie exceptionnelle. Ses prestations sont proches de celles offertes par les modèles emblématiques tels que la Renault Zoé. Avec un tel niveau de performance et un tel prix, l’entreprise dispose là d’une occasion de faire une bonne affaire.

Seat Mii Electric: ses caractéristiques

La Seat Mii Electric une petite citadine électrique embarquant un moteur de 83 chevaux et un couple de 212 Nm. Si on parle de performance, elle passe de 0 à 50 km/h en 3,9 secondes avec une vitesse de pointe de 130 km/h. L’ensemble est animé par une batterie d’une capacité de 36,8 kWh qui promet une autonomie de 260 km en cycle WLTP. Sur ce point-là, la Seat Mii Electric ne diffère pas de la Citigo. Au niveau de la recharge, il est possible de la brancher sur une prise domestique ou une borne de recharge à 7,2 kW, auquel cas la batterie se remplira en 4 heures. Elle est toutefois compatible avec une borne de recharge rapide à une puissance de 40 kW grâce à laquelle la batterie récupèrera 80% de sa capacité en seulement une heure. Dans ce cas, un suffira d’une heure pour récupérer 80% d’énergie. Le véhicule se décline en deux versions, à savoir Electric et Electric Plus. Au vu de ses caractéristiques, la Seat Mii Electric est la voiture idéale pour les professionnels. Elle offre un confort optimal et son autonomie permet d’effectuer des déplacements en zones urbaines et périurbaines sans être limité.

Seat Mii Electric en LLD : une solution pour réduire les coûts

Pour acquérir une Seat Mii Electric, il faut débourser une somme de 21 920 euros hors bonus. Ainsi, elle est la voiture électrique la moins chère du marché. Une partie de l’achat va d’ailleurs être assuré par le bonus écologique de 6000 euros et la prime de conversion de 2500 euros si l’entreprise y est éligible. À ces prix-là, l’entreprise peut très bien se permettre de faire un achat. Cependant, ce n’est pas parce que c’est possible que c’est une bonne idée. En louant le véhicule en leasing, vous avez la possibilité de faire davantage d’économies. En effet, à ce prix-là, votre loyer devrait osciller entre 150 et 200 euros par mois pour un engagement de 48 moins ou plus. D’autre part, l’apport initial est assuré par les bonus gouvernementaux. Mais par-dessus tout, le leasing ne représente pas seulement un moyen plus économique de se doter d’une voiture électrique, car il offre aussi un avantage pratique non négligeable. En effet, pour l’entreprise il est parfois difficile de gérer une flotte. Cela nécessite parfois une équipe à part entière et un budget spécial. Avec la LLD, la gestion de la flotte d’entreprise est en quelque sorte externalisée. Le loueur prendra en charge l’entretien et la maintenance, l’assurance auto, le dépannage et même l’installation des bornes de recharge. Et une fois que le contrat est fini, vous restituez le véhicule au bailleur et vous êtes libres de contracter un nouveau leasing avec un modèle plus récent.

Fin de la LLD : comment anticiper les dépenses supplémentaires ?

Durant la durée de la location, le locataire doit disposer de la voiture en bon père de famille, car à sa restitution le bailleur va vérifier l’état de la voiture. En cas de dégradation manifeste, on ne peut pas échapper au paiement d’indemnités. C’est pourquoi il faut prendre connaissance des coefficients de vétusté et des seuils de tolérances appliqués par le loueur dès le début du contrat. En matière de LLD, il n’est pas conseillé de renouveler son contrat de location. Il vaut mieux louer la voiture le temps de la validité de la garantie constructeur pour éviter que des ennuis mécaniques puissent alourdir la note finale.