Leasing Fiat Fullback – LOA & LLD utilitaire entreprise

Taillé pour le travail et idéal pour la vie, le Fiat Fullback perce sur son marché grâce à sa polyvalence, sa maniabilité ainsi que sa performance. Sa robustesse lui permet de relever tous les défis y compris les plus grands, faisant de lui un allié incontournable pour tous les professionnels. Le Fullback est aussi accessible en LLD pour satisfaire davantage les besoins de cette cible.

Fiat Fullback : incursion sur le marché des pick-up pour les utilitaires

Une importante expansion des pick-up est remarquée ces dernières années avec une évolution de 60% sur le marché mondial en l’espace de 5 ans. Ces baroudeurs sont même considérés comme de véritables institutions dans certains pays asiatiques, au Moyen-Orient et sur le continent américain. Aux États-Unis, le pick-up représente le modèle auto qui se vend le mieux. Pour Fiat, il a fallu absolument surfer sur la tendance. La marque italienne crée ainsi la surprise en dévoilant le Fullback en 2016. L’utilitaire a été conçu en partenariat avec Mitsubishi et s’inspire du modèle mythique de la marque japonaise à savoir la L200. Puissant, polyvalent et agile, il focalise le regard par ses lignes agressives et son design musclé tout en étant élégant et doux. L’intérieur a été élaboré de façon à ce que les entrepreneurs, chefs de chantiers et autres agriculteurs qui travaillent dans leur voiture puissent profiter du maximum de confort. L’utilitaire s’équipe d’une gamme de solutions innovantes notamment une foule de dispositifs de connectivité ou encore une caméra de recul. Côté équipement, malheureusement, la configuration du véhicule ne lui permet pas de se doter des dernières technologies en date. Ce qui ne l’empêche pas de proposer malgré tout quelques aides à la conduite comme le régulateur de vitesse, le système d’assistance à la stabilité, l’aide en démarrage en côte ou encore le limiteur de vitesse.

Une gamme de versions évitant les nouvelles pénalités fiscales

À peine les pick-up étaient-ils en train de percer en France qu’ils viennent d’être impactés par une nouvelle règlementation adoptée par la loi de Finances 2019 qui ne les exonère plus de la taxe sur les véhicules de société (TVS). Pire, les propriétaires devront désormais s’acquitter d’un malus écologique. Cette loi a été mise en vigueur en raison du caractère polluant de ces utilitaires, mais constitue aussi une façon de calmer la frénésie des pick-up chez les particuliers, un phénomène qui cause un carnage environnemental. Mais que les esprits ne s’échauffent pas tout de suite. Cette exonération sur la TVS s’applique uniquement pour les double-cabines avec cinq places assises. Par chance, le Fullback est disponible en quatre configurations : « single cab », « double cab », « extended cab » et « châssis ». Ce n’est donc pas toute la gamme qui est pénalisée, donnant l’opportunité aux entreprises de pouvoir continuer à s’équiper de cet utilitaire.

Financer le Fiat Fullback en LLD : quels intérêts ?

Dans les usages professionnels, la location longue durée rencontre un franc succès, comme en atteste le Syndicat des Entreprises des Services Automobiles qui a déclaré que 61% du parc automobile professionnelle est acquis via cette formule de location. Grâce à celle-ci, l’entreprise ne règle que le loyer en échange de l’usage du véhicule et cela, dans un cadre déterminé à l’avance en fonction du kilométrage, de la durée du contrat ainsi que des prestations additionnelles. Car en plus de la location proprement dite, les loyers peuvent aussi inclure l’entretien, la maintenance, les pneumatiques, l’assurance ou encore les dépannages. Cela garantit une meilleure gestion du budget, car elle offre une visibilité sur les dépenses générées par le véhicule. De plus, il est possible de demander à ce que le contrat puisse être modifié au fil du temps en fonction de l’évolution des usages. Par contre, la LLD est surtout conseillée aux gros rouleurs en raison de la forte dépréciation du véhicule répercutée dans le prix des mensualités. Cela tombe bien puisque le Fullback est utilisé de façon intensive pour les activités professionnelles tout en étant employé à titre personnel par l’entrepreneur. Il se peut qu’il roule alors plus de 100 000 km par an.