Leasing Jaguar I-Pace – LOA & LLD voiture électrique entreprise

Jaguar
I-paceSÉlectrique
boite automatique | 5Portes | Plusieurs coloris disponibles
Contrat : LOA
Apport : 20%
Véhicule : En arrivage
Prix TTC : 71 591€
Elite Auto
Remise : 10,50%
Sur devis
Jaguar
I-paceHSEÉlectrique
boite automatique | 5Portes | Plusieurs coloris disponibles
Contrat : LOA
Apport : 20%
Véhicule : En arrivage
Prix TTC : 84 667€
Elite Auto
Remise : 10,50%
Sur devis
Jaguar
I-paceSEÉlectrique
boite automatique | 5Portes | Plusieurs coloris disponibles
Contrat : LOA
Apport : 20%
Véhicule : En arrivage
Prix TTC : 78 760€
Elite Auto
Remise : 10,50%
Sur devis

Le constructeur britannique signe une véritable performance en déployant sa première voiture 100% électrique qui a raflé le titre de « voiture européenne de l’année 2019 ». L’I-Pace associe une conduite agréable, un superbe habitacle et une autonomie très correcte. Les entreprises pourront la choisir pour se mettre à la mobilité verte. Son acquisition s’effectuera par le biais d’un leasing.

Jaguar I-Pace : première voiture 100% électrique de Jaguar

Ce n’est pas un hasard si elle a emporté le titre de voiture mondiale de l’année 2019 et aussi voiture européenne 2019. La Jaguar I-Pace est un véritable bijou que l’on aimerait tous avoir dans son garage. Prestige oblige, le constructeur premium n’a pas fait dans la demi-mesure en déployant son SUV électrique. Le modèle plaît d’emblée pour son aérodynamisme et son élégance inégalable. Il est notamment marqué par ses lignes superbement fluides et son arrière si spécifique. À l’intérieur, l’habitacle est spacieux et les meilleures technologies sont présentes. Comme il n’y a pas de moteur thermique, cela fait gagner du volume. Entrons maintenant dans le vif du sujet. Comme on le sait, l’un des premiers critères déterminant la performance d’une voiture électrique concerne la motorisation et l’autonomie. Comme à son habitude, Jaguar n’est pas à la traîne sur le sujet et offre le « meilleur » à son SUV électrique. Les deux moteurs électriques permettent d’obtenir jusqu’à 400 chevaux et 696 Nm. Proposant une vitesse de pointe de 200 km/h, l’I-Pace passe du 0 au 100 km/h en 4,8 secondes. Le véhicule revendique une autonomie de 480 km en cycle WLTP, ce qui représente une très belle performance. De quoi lui permettre de mener cette guerre sans pitié entre les nombreux autres constructeurs opérant sur le même segment et ayant déjà sorti leurs bijoux. On pense entre autres à Tesla, Audi ou Mercedes.

Enrichir la flotte d’entreprises avec une Jaguar I-Pace

Cette Jaguar I-Pace a toute sa place dans le parc auto d’une entreprise souhaitant offrir la meilleure expérience de conduite à ses collaborateurs. Le SUV déploie une agilité sportive grâce à la répartition parfaite du poids et son double moteur électrique. Mais pour jouir de ce modèle, il faudra être prêt à creuser dans son budget. La version de base « S » annonce un prix de 78 380 euros. Et pour accéder à la version « First Edition », une enveloppe de 102 570 euros sera nécessaire. Le financement de la Jaguar pourra heureusement s’opérer par le biais d’un leasing auto. Rien de mieux pour éviter de mettre à mal la trésorerie de l’entreprise et passer par la case « achat ». Le leasing est une location longue durée, moins onéreuse qu’un prêt ordinaire et offrant plus de souplesse. De plus, comme il ne s’agit pas d’un crédit à la consommation, mais d’une location mobilière, l’entreprise profite d’un endettement moindre. Elle utilisera ses emprunts bancaires pour financer d’autres projets plus stratégiques.

Le leasing : des offres d’une grande diversité

Une des principales forces du leasing repose sur sa souplesse. Dans un contexte économique difficile, il est intéressant de négocier auprès du loueur afin que le contrat puisse être modulé en fonction des fluctuations de l’activité. L’entreprise peut par exemple demander à réduire le coût des loyers en cours de route lors des périodes compliquées. Sinon, il est également possible de miser sur une solution de location moyenne durée pour les salariés qui effectuent plus de 100 000 kilomètres chaque année ou ceux affectés sur des missions ponctuelles. Certes, le tarif est plus élevé qu’une LLD, mais des révisions sont possibles à tout moment sur le contrat. Cette alternative évite de devoir payer pour une voiture dans la durée.