Leasing Mazda MX-30 – LOA & LLD voiture électrique entreprise

Mazda
Mx-30First Edition Modern ConfidenceÉlectrique
boite automatique | 5Portes | Plusieurs coloris disponibles
Contrat : LOA
Apport : 20%
Véhicule : En arrivage
Prix TTC : 30 229€
Elite Auto
Remise : 14,00%
Sur devis
Mazda
Mx-30MX-30Électrique
boite automatique | 5Portes | Plusieurs coloris disponibles
Contrat : LOA
Apport : 20%
Véhicule : En arrivage
Prix TTC : 29 799€
Elite Auto
Remise : 14,00%
Sur devis
Mazda
Mx-30Modern ConfidenceÉlectrique
boite automatique | 5Portes | Plusieurs coloris disponibles
Contrat : LOA
Apport : 20%
Véhicule : En arrivage
Prix TTC : 33 539€
Elite Auto
Remise : 13,00%
Sur devis
Mazda
Mx-30First Edition Industrial VintageÉlectrique
boite automatique | 5Portes | Plusieurs coloris disponibles
Contrat : LOA
Apport : 20%
Véhicule : En arrivage
Prix TTC : 30 229€
Elite Auto
Remise : 14,00%
Sur devis
Mazda
Mx-30Industrial VintageÉlectrique
boite automatique | 5Portes | Plusieurs coloris disponibles
Contrat : LOA
Apport : 20%
Véhicule : En arrivage
Prix TTC : 33 539€
Elite Auto
Remise : 13,00%
Sur devis

À travers son style sportif et accrocheur, la Mazda MX-30 séduit facilement le public. Ce SUV 100% électrique débarque sur le marché en affichant d’ores et déjà une longueur d’avance par rapport à la concurrence grâce à son tarif abordable. Mieux encore, ce modèle a été pensé pour être plus écologique. Combien coûte-t-elle en réalité ? Pourquoi l’acquérir en Location Longue Durée ?

Mazda MX-30 : la plus écologique des voitures électriques

Associant modernité et élégance, la Mazda MX-30 séduit par sa forte personnalité. Du point de vue du design, difficile de ne pas parler de son approche originale qui concerne notamment ses portes arrière antagonistes surnommées « Freestyle » se déployant à 80 degrés. Cette ouverture hors du commun donne sur un habitacle très soigné. L’intérieur justement a été pensé pour rester sur la tendance environnementale. Les tissus sélectionnés ont été réalisés à partir de bouteilles de plastique recyclées. Des touches de liège naturel ont aussi été rajoutées dans l’habitacle et procurent raffinement et modernité. À part son design exclusif, la Mazda MX-30 plaît pour la technologie embarquée sous le capot qui s’avère être très particulière puisque le moteur rotatif à essence intégré permet d’augmenter l’autonomie du véhicule. Il va alimenter la batterie de 35,5 kWh offrant 200 km d’autonomie. Cette batterie a volontairement été choisie de taille raisonnable pour baisser l’empreinte carbone tout en apportant une autonomie suffisante. La voiture peut être chargée autant sur une prise domestique, qu’une wallbox et un chargeur rapide.

Le leasing pour acquérir sa Mazda MX-30 : l’avantage de réduire l’endettement de l’entreprise

Le prix de vente d’une Mazda MX-30 démarre à 33 900 euros. La « First edition » coûtera 34 400 euros tandis que les versions « Moderne confidence » et « Industrial Vintage » sont tarifées à 37 800 euros. Ce SUV se démarque des autres modèles concurrents par ses prix abordables. Il peut être accessible à travers un leasing auto. Cette formule de location va substituer à l’achat classique par un crédit auto et a pour principe de louer le véhicule sur une période donnée en échange d’un loyer mensuel. Très prisée au sein des entreprises, elle doit son succès à sa souplesse puisqu’en général, aucun capital de départ n’est exigé. Et si la société de location demande un apport initial, l’entreprise peut en déduire le montant grâce à des aides comme le bonus écologique ou la Prime de Conversion. Là où la location longue durée tire son épingle du jeu, c’est qu’elle n’alourdit pas le bilan. Sur le plan comptable, elle est considérée comme une charge et non comme un investissement. Les emprunts bancaires pourront alors être affectés à des postes stratégiques.

La tranquillité d’esprit grâce au leasing

La gestion du parc automobile est complexe. Or, dans les PME, c’est le gérant qui doit s’occuper du choix du modèle, de l’achat, des entretiens ainsi que de la revente. À lui également de trouver la bonne assurance pour sécuriser le conducteur et l’auto. Les collaborateurs doivent subir toutes sortes de contraintes administratives plutôt que se concentrer sur le travail. Avec le leasing, c’est le loueur qui prend en charge toutes ces tâches. Ce dernier propose d’inclure dans le prix des loyers, le coût de prestations complémentaires telles que la maintenance, l’assistance et l’assurance. Dans certains cas, il est même possible d’intégrer le prix de l’installation des bornes de recharge. En option, l’entreprise peut acquérir un véhicule de remplacement, profiter d’un changement des pneumatiques, déléguer la gestion des péages ou accéder à des formations à l’éco-conduite. Ces options sont parfois regroupées dans une offre packagée. Pour ne pas payer des services qui s’avèrent inutiles, il est important de bien les passer au crible.